Mercedes Benz AMG GT: Sportivité, fonctionnalité et raffinement !


Très attendue, la nouvelle Mercedes AMG GT a dévoilé ses atouts, lors du dernier mondial de Paris.

 

Avec la nouvelle Mercedes-AMG GT, la  marque de véhicules de sport, Mercedes-Benz, investit le segment des voitures de sport prestigieuses. Cette nouveauté est la deuxième voiture de sport entièrement développée par Mercedes-AMG, après la SLS, en régie propre. Son design racé, la technologie issue du sport automobile et la répartition optimale des masses, font d’elle une authentique voiture de sport. Ce nouveau véhicule vise ainsi principalement la Porsche 911, le modèle le plus vendu du marché des voitures de sport, mais également la Jaguar F-Type.

 AMG_GT_2016__01.jpg_627745863.jpg

Même si la ressemblance est grande et le style général assez comparable, la GT est toutefois bien différente de la SLS. Pourtant, il existe bien un point en commun entre les super cars allemandes : elles ont toutes deux été développées spécifiquement par AMG qui devient donc une marque à part entière. “Avec la nouvelle GT, nous positionnons Mercedes-AMG encore plus offensivement comme marque dynamique dédiée au modèles sportifs“, précise Tobias Moers, président directeur général de Mercedes-AMG GmbH.

AMG_GT_2016__04.jpg_581465072.jpg 

Cette nouveauté allie sportivité et émotion pour incarner un style épuré et sensuel. Au centre de la partie avant, figure la grille de calandre diamant tridimensionnelle avec étoile Mercedes centrale, lamelle large et inspiration AMG. Des projecteurs LED haute performance avec feux de jour dessinant des « sourcils » stylisés, feux de position et clignotants, ainsi que trois réflecteurs de feux de route séparés confèrent à la GT un joli regard. Le coupé se distingue par les proportions caractéristiques d’un modèle à propulsion arrière. La position centrale  avant du moteur V8 biturbo garantit une répartition optimale des masses, laquelle constitue le fondement même de sa dynamique de marche. Le long capot moteur avec bossages marqués, la partie supérieure de l’habitacle très reculée, les jantes grand format et l’effet de largeur produit par la poupe, ne manqueront pas d’attirer tous les regards. Les surfaces tout en tension confèrent à la Mercedes-AMG GT une silhouette sensuelle qui l’apparente à une sculpture.

AMG_GT_2016__02.jpg_913347210.jpg 

De profil, elle attire le regard par une ligne de toit en arc de cercle et des portes sans cadre. Sur les flancs, une surface galbée rappelle les contours saillants d’un muscle et crée une impression de légèreté et de dynamisme avant même que le véhicule ne s’élance sur l’asphalte. Surfaces et lignes fluides s’étirent le long des flancs pour converger avec superbe vers la poupe. Une ligne située dans la partie basse du véhicule allonge la silhouette du coupé en lui conférant une certaine légèreté, avant de rejoindre le tracé des pare-chocs arrière.

AMG_GT_2016__05.jpg_158604571.jpg 

La partie arrière présente un fort émotionnel, notamment avec ses surfaces séduisantes, ses épaulement larges et le graphisme étroit de ses bloques optiques. Ces derniers, plats et larges, avec nouveau clignotants à défilement, reflètent l’état actuel de la technologie. 18 LED de chaque côté indiquent la volonté du constructeur de bifurquer en s’allumant successivement de l’intérieur vers l’extérieur. De plus, la plaque d’immatriculation se situe dans la partie inférieure du pare-chocs et permet un positionnement éminent de l’étoile Mercedes sur la surface lisse du couvercle de coffre.

AMG_GT_2016__07.jpg_916284859.jpg 

A l’intérieur, on se croirait presque à bord d’une voiture de course avec ce poste de conduite cerné de carbone, ce volant trois branches à méplat et repère 12 heures, les nombreuses touches de sélection des fonctions, etc. Des inserts décoratifs en fibre de verre et une finition exemplaire rappellent qu’on est aussi à bord d’un véhicule de luxe.

Le Mercedes-AMG GT peaufine le «design aviation» (thème stylistique central de toutes les voitures de sport Mercedes-Benz). Parmi les éléments dominants du poste de conduite : une grande planche de bord semblable à une aile imposante, des buses de climatisation marquantes et une console centrale légèrement ascendante, parsemée d'éléments de commande à l'agencement stylisé en V, typique des V8. Grâce à la position d'assise basse, le conducteur est en osmose totale avec le poste de conduite. Il ne fait plus qu'un avec le véhicule. Les formes et matériaux de la console centrale permettent d'appréhender concrètement les sensations du sport automobile. L'impression qui se dégage est renforcée par les superbes sièges sport AMG, le volant Performance AMG et la « DRIVE UNIT AMG ». De nombreux modes de conduite, dont un mode Race sur la GT S, un amortissement régulé sur trois niveaux et un pack « Dynamic Plus » optionnel permettront au conducteur d’adapter ce bolide à ses moindres désirs ou aux conditions rencontrées sur la route. Au centre de la console et au-dessus du levier de vitesses, on trouve le pavé tactile surplombant une molette rotative. Ce système pilote la circulation dans l'écran central prenant la forme d'une tablette.

AMG_GT_2016__11.jpg_652448026.jpg 

La longueur de la GT est de 4,54 m, soit 100 mm de moins que sa devancière, tandis que la largeur atteint 1,93 m et la hauteur 1,28 m, soit 20 mm de moins que la Porsche 911. La fonctionnalité de la Mercedes-AMG GT au quotidien transparaît également dans son habitabilité et l’impression d’espace qui en émane. La vue panoramique et la garde au toit importante, démontrent que dynamisme sportif et confort long-courrier ne sont pas incompatibles. Un constat qui est loin d’être en évidence sur ce segment. Le grand vide-poche dans l’accoudoir central, le porte-gobelets double en position centrale et la vaste boîte à gants très fonctionnelle, prouvent eux aussi la fonctionnalité de la GT. Son coffre de 350 litres, peut accueillir de sacs de golf dans la longueur ou la largeur. Le hayon grand format permet un chargement en tout confort. Un cache-bagages à enrouleur intégré, est proposé en série.

AMG_GT_2016__03.jpg_639348233.jpg  

Sous son long capot nervuré, Ce coupé reste fidèle au V8 mais selon une tendance largement partagée par la concurrence, il se convertit au downsizing. Le long capot avant va abriter non pas le V8 6,2 litres atmosphérique de la SLS AMG mais un nouveau V8 4 litres à carter sec gavé par une paire de turbocompresseurs. Il se décline en deux versions. La variante GT, la plus accessible, délivre 462 ch à 6 000 tr/mn et un couple de 600 Nm.

AMG_GT_2016__09.jpg_683206515.jpg 

 La version GT S grappille 48 chevaux pour afficher 510 chevaux à 6 250 tr/mn. Cela reste 61 chevaux de moins que la SLS AMG. Dans le même temps, la suralimentation a permis de conserver le même couple que celui de la SLS AMG. Il délivre la bagatelle de 650 Nm mais pas au régime élevé de 4 750 tr/mn (SLS AMG) mais sur une large plage de régimes, de 1 750 à 4 750 tr/mn. Outre le rendement qui s'appuie sur une puissance au litre de 128 ch/l dans le cas de la GT S, les ingénieurs ont donc privilégié la souplesse. Participant aux sensations, la sonorité du V8 a aussi été travaillée. Les performances, on pouvait s'en douter, se place au meilleur niveau des sportives du marché. La vitesse de pointe varie de 304 à 310 km/h selon les versions tandis que le modèle le plus puissant abat le 0 à 100 km/h en 3,8 secondes. La GT requiert 0,2 seconde de plus.

AMG_GT_2016__06.jpg_649081210.jpg 

Ce V8 est associé à une boîte à double embrayage à 7 rapports qui pourra être pilotée depuis des palettes au volant ou depuis un petit levier de vitesses qui prend place sur un tunnel central surélevé. Celui-ci puise son inspiration auprès de la Porsche 911.

La commercialisation de la Mercedes-AMG GT interviendra à la fin du premier trimestre 2015, dans un premier temps avec la version GTS.


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :