Bilan 2011: Croissance vertigineuse


Dans ce bilan détaillé du marché, la première constatation à tirer consiste à dire qu’indéniablement, la demande qui s’est exprimée sur le marché 2011 a tendu vers le haut sur le double plan du volume et de la qualité.

Dans cette conjoncture favorable, la marque au losange, Renault et la sud-coréenne, Hyundai se distinguent par des volumes dépassant nettement la barre symbolique des 50000unités. Ce qui permet à l’une et à l’autre de détenir respectivement 19.63% et 18.36% de parts de marché. Les résultats de ces deux marques soulignent leur dépendance par rapport aux Symbol et Clio III chez Renault et Atos et Accent chez Hyundai.
Graphe_VP_VU_March__Alg_rie_2011_577844796.jpgCette dernière a pu combler son retard par rapport à la marque française de manière significative à partir du mois de septembre jusqu’à la fin de l’année, période qu’elle a dominée en se positionnant durant ces quatre mois en tête des ventes. Néanmoins, cela n’a pas suffi puisqu’en bout de parcours, c’est Renault qui finit leader de l’année 2011. Peugeot arrive à 3ème place en détenant une part de 11.52% et en marquant une croissance par rapport à 2010 de 46%. La marque au lion est connue pour proposer à sa clientèle algérienne une gamme au standard européen dont le premier prix dépasse le million de dinars. Cela signifie que le mGraphe_parts_de_march__2011_430589100.jpgarché est demandeur de produits à la qualité affirmée. Cette demande qualitative est aussi symbolisée par la clientèle des modèles d’entrée de gamme qui tend à exiger  davantage de confort et de sécurité. Sur le segment M0 (Accent, Aveo, Symbol, Logan) les versions les plus demandées sont celles qui disposent de la clim, des vitres électriques, d’au moins un airbag et la direction assistée.
La croissance constatée dans la catégorie VP est de mise dans celle des VU. C’est Toyota qui la domine en dépassant nettement ses poursuivants Hyundai, Renault, Peugeot et Nissan. Le pick up Hilux est loin d’être étranger à la performance de Toyota utilitaire puisqu’à lui seul, il cumule 17744unités sur un total de 19412ventes.
Au cumul, VP+VU, le marché 2011 a marqué un volume de 289365unités contre 214551unités en 2010. Ces chiffres ne tiennent évidemment compte que des résultats des marques qui se donnent la peine de communiquer leurs volumes. En conséquence, il est clair que le marché 2011 est nettement supérieur à ce qui est connu et selon les chiffres des importations, il a dû atteindre un volume global de 380000unités. Top_Ten_des_voitures_les_plus_vendues_en_Alg_rie_2011_593185543.jpg

Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :