BMW Série5: L’élégance sportive


Après 5 générations et 5,5millions d’unités vendues, la 6ème Série 5 vient de faire son entrée sur notre marché. C’est avec un enthousiasme certain qu’elle entame sa carrière.

Du point de vue stylistique, le constructeur bavarois semble avoir retenu la leçon du modèle de la cinquième génération qui a été quelque peu boudée par la clientèle traditionnelle de la marque. Cette nouvelle série5 revient à ses valeurs originelles faites de classicisme à la faveur de son adoption d’un long capot moteur, d’un long empattement, de porte-à-faux réduits et une ligne de toit fluide à la façon d’un coupé. L’équilibre de ses volumes confère à la silhouette de cette nouvelle série5 un dynamisme certain souligné par sa ligne de caisse étirée permettant de dégager une impression de force propre à ce type de berline. Aussi, sur ses flancs, les lignes sont indéniablement plus prononcées pour donner davantage de relief à la carrosserie. C’est d’ailleurs vers cette direction que tend à s’engager la marque à l’hélice sur le long terme. Avec ses 4.90m de long, soit 6cm de plus que la génération précédente et 1.86m de large, cette Série5 dégage un empattement impressionnant de 2.97m. Il est en hausse de près de 8cm par rapport à l’ancien modèle. Résultat, l’habitacle se révèle presque aussi vaste que celui de la précédente Série7. Les occupants peuvent alors profiter d’un espace généreux aux épaules et aux jambes. L’accroissement de l’empattement n’a pas été réalisé au détriment du volume du coffre qui préserve ses 520litres de capacité connu sur la génération précedente. A l’intérieur, l’assise comme pour respecter la tradition, est confortable et un sentiment de sécurité prédomine. Le conducteur bénéficie d’une attention particulière puisque les instruments de bord sont orientés vers lui de 7° à l’image de la console centrale. Cette dernière bénéficie d’un agencement asymétrique alors que les touches multifonctions intégrées au volant sont de conception nouvelle et adoptent la commande du régulateur de vitesse. A droite du levier de vitesses, la molette de l’iDrive, livrée de série, s’avère plus aboutie en présentant des commandes à accès direct, beaucoup plus pratique. En fait, cet habitacle reflète une qualité très haut de gamme par l’adoption de matériaux valorisant, agréables au contact avec une qualité d’assemblage de haut standing, une ergonomie étudiée et un équipement très complet. Cela exprime la volonté de BMW de permettre à cette nouvelle Série5 de retrouver le haut de la hiérarchie de son segment de marché et de reprendre la main sur les Audi A6 et Mercedes Classe E, ses rivales de toujours.BMWS5_2_779270033.jpgSur le plan de la mécanique, cette nouvelle série5 est proposée par Bavaria Motors avec un quatre cylindres diesel de 184ch. Ce moteur, le plus petit de la gamme Série5, a été choisi pour permettre au modèle de contenir ses tarifications mais aussi en raison du fait que le marché lui trouve toutes les aptitudes qui lui donnent entière satisfaction sur le plan du dynamisme, des performances et de la consommation. Sur certaines versions, les plus hautes de la gamme, une boîte de vitesse robotisée de huit rapports est prévue. Du point de vue du contenu technologique, cette nouvelle série 5 se pare de certains équipements inédits à l’image de sa direction active intégrale qui associe la direction active à des roues arrière directrices, des aides à la conduite comme l’adaptative Drive qui permet de contrôler les règles d’amortissement et d’antiroulis.Par ailleurs, un système de récupération de l’énergie au freinage est mis en avant. Il est visible sur le compteur à la faveur d’un graphique indiquant la production du courant.BMWS5_3_325811219.jpg

Connu pour être un des meilleurs prestataires en termes de comportement routier, BMW a choisi pour cette nouvelle série 5 un châssis performant lui garantissant des performances routières impressionnantes. Ainsi, elle est munie à l’avant d’essieu à double triangle obliques en aluminium pour faire une excellente synthèse, selon le représentant du constructeur, entre le confort de roulage et les prestations dynamiques.

Selon Bavaria Motors qui gère les déstinées de BMW sur notre marché, cette nouvelle Série5 est proposée en deux niveaux de finition: Premium et Executive. En hors taxe, la première version est cédée au tarif de 4200000DA alors que la version la plus haute, l’Executive, est proposée à 5200000DA.

Légende sur l'interieur : Pourvu d’une habitabilité de premier ordre obtenue grâce à son généreux empattement, Série5 se prévaut aussi d’un niveau de confort de première classe

Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :