Nouvelle Ford Fiesta: Style radical


C’est dans une ambiance festive qu’a était lancée la nouvelle Fiesta le 12 Mars dernier, comme pour souligner son caractère joviale et sa vocation de modèle de conquête mondiale sur lequel table le constructeur pour aller de l’avant.

La cérémonie de lancement organisée par Elsecom Ford à Bab Ezzouar, marque une nouvelle étape dans la professionnalisation de ce type d’événements, très important pour l’impact média et surtout pour le débNouvelle_Ford_Fiesta1_503916934.jpgut de carrière d’un modèle, que tout concessionnaire sérieux ne tient pas à rater. C’est le cas du représentant de Ford qui a su faire l’effort nécessaire pour adapter son infrastructure, le temps d’un soir, aux besoins de cet événement, en retouchant ses locaux pour leur faire adopter les couleurs de cette nouveauté, qui a bénéficié pour l’occasion d’une attention toute particulière. A ce titre, l’intervention de M. Mourad Kal, Directeur général d’Elsecom Ford a su, par un discours simple mais empreint d’une grande sensibilité, donner le ton et situé les défis que cette nouvelle Fiesta est prête à relever.Pour ce faire, cette nouvelle Ford abat plusieurs atouts et non des moindres. Elle arbore, en effet, un style radical, conforme à la nouvelle identité visuelle de la marque à l’ovale bleu. Sportif, agressif et séduisant, le design de ce nouveau modèle a tout pour plaire, particulièrement à sa clientèle cible, constituée en majorité de jeunes branchés et dynamiques. En outre, et comme toutes les Ford, Fiesta se prévaut d’une qualité de présentation alléchante à l’image de sa carrosserie où de son habitacle qui mettent en avant un soin appréciable sur le plan de la précision de l’assemblage. Avec se lignes fluides, ses entrées d’air proéminentes et ses optiques étirées, cette nouvelle Fiesta bouleverse les codes et tendances de sa catégorie où seule la Peugeot 207, peut prétendre lui résister sur ce chapitre du style. Sa partie arrière, se valorise par ses volumes imposants, son bouclier massif et ses feux bien dessinés. A l’intérieur, cette citadine propose une planche de bord originale, marquée par le style innovant de ses aérateurs  et celui de sa console centrale, inédite dans la catégorie. Les matériaux utilisés sont de bonne qualité et le conducteur profite d’une coiffe dynamique et d’une instrumentation ergonomique. Le volant quant à lui, adopte trois branches et favorise le confort de prise. En fait, cet habitacle semble avoir était pensé pour respecter le style extérieur de cette Fiesta, ce qui a pour double conséquence de donner une plus grande homogénéité et davantage de cohérence au modèle.
Pour aller à la conquête de ses clients potentiels, cette nouvelle Fiesta se propose avec trois motorisations, deux blocs essence 1.25l de 82ch et 1.4l de 96ch et un diesel, 1.4l TDCI d’une puissance de 68ch.Nouvelle_Ford_Fiesta3_946803335.jpg
Le modèle d’entrée de gamme appelé « Ghia », proposé au prix de 1250000 Da, se pare d’une liste d’équipement de série, bien fournie, puisqu’il affiche la direction assistée électrique, l’ABS associé à l’EBD, les airbags frontaux, latéraux et grande première sur ce segment et sur notre marché, un airbag genoux. Avec cet équipement, Fiesta perpétue une tradition qui veut que chaque génération de ce modèle introduit un équipement important dans son segment. Toujours de série, sont proposés les feux antibrouillards, la trappe à carburant easyfuel, les vitres électrique avant, la condamnation centrale des ouvrants à distance, l’allumage des feux de détresse en cas de freinage d’urgence, les rétroviseurs électrique, le volant cuir réglable en hauteur et profondeur, la radio CD et les poignées de portes ton caisse.
Le second niveau de finition animé par le moteur diesel TDCI, affiché au tarif de 1405000Da, s’enrichit des jantes en alliage de 15pouces, alors que la version la plus haute de cette gamme Fiesta, appelée « Titanium », est cédée au prix de 1379000Da. Elle ajoute l’air conditionné automatique, l’ordinateur de bord et le régulateur de vitesse pour ne citer que les équipements les plus prisés.
Evoluant dans un segment de marché, le « B », dominé par la 207, cette nouvelle Fiesta devra faire face à une rude concurrence constituée de Clio III, Yaris HB, C3, Corsa, Polo, Grandé Punto et Ibiza. Comme on le voit, la tache de Fiesta ne s’annonce pas de tout repos, mais elle dispose de nombreux arguments, comme sa capacité de séduction, son dynamisme et le niveau appréciable de ses prestations, qui lui permettront certainement de tirer son épingle du jeu.

Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :