MINI : La MINI attitude


La marque britannique, MINI, a été officiellement lancée sur notre marché le 01 juillet dernier par Bavaria Motors Algérie, le représentant exclusif du BMW Group en Algérie.
Organisé au niveau de l’hôtel Hilton, le baptême commercial de la célèbre marque anglaise, MINI, s’est voulu sous le signe de l’originalité. En effet, un modèle MINI dans sa version One, était exposé dans une cage pour coller à son esprit de voiture rebelle et révoltée voir indomptable. Ce concept démontre la philosophie de la marque, basée sur la sportivité et le plaisir de pilotage. Cette opération de lancement de la marque durera jusqu’au 12 juillet à l’esplanade de l’hôtel Hilton.
Le 13, le modèle exposé arrive à s’extirper de sa cellule pour souligner, si besoin était, son caractère
Mini_Lancement1_925528882.jpg indomptable et insaisissable. Il disparaît dans la nature pour réapparaître le lendemain et se laisser apprécier à travers des essais dynamiques qui dureront jusqu’à la fin du mois août au sein même de l’enceinte de l’hôtel Hilton.
Mais revenons à cette fin de matinée du 1er juillet consacrée d’abord à une séance photo à la suite de laquelle M. Pierre Labbe, Directeur Général de Bavaria Motors et M. Christophe de Coatpont, Directeur Commercial, nous ont convié en compagnie de nos confrères à un point de presse improvisé dans une ambiance plutôt décontractée comme pour être en phase avec les valeurs de MINI.  
Prenant la parole, M. Labbe avait précisé que Bavaria Motors va se focaliser dans un premier temps sur un seul modèle, en l’occurrence la MINI berline, proposée en deux versions. La première, est la MINI One dotée d’un moteur quatre cylindres essence 1.4L 16 soupapes d’une puissance de 95ch couplé à une boîte manuelle à six rapports et ne consomme que 5.3 litres au 100km. Quant à la seconde, il s’agit de la puissante Cooper S munie d’une bouillonnante mécanique quatre cylindres 1.6L 16V
Mini_Lancement20_640182138.jpg turbo à injection directe essence développant 175ch pour une consommation de 7.9 litres au 100km. Il reçoit, lui aussi, une boîte mécanique à six vitesses. Sur l’échelle tarifaire, la One est proposée au prix de 2 390 000Da et la Cooper S à 3 890 000Da. Ces prix exorbitants sont justifiés par le faite que la MINI est une marque premium et donc quasiment sans concurrence dans la catégorie des petites voitures, même si les responsables de Bavaria ont cité les cousines Audi A3 et Volkswagen Golf comme étant de probables concurrentes.
Sur le plan des équipements, ces MINI sont généreusement dotées en équipements de confort et de sécurité. Par ailleurs, le reste de la gamme, le Cabriolet et le Clubman, seront importés par Bavaria dans les mois qui suivent, en fonction de l’actualité produit de la marque et au fur à mesure du développement de MINI sur nos contrées. Concernant la gamme diesel, elle sera dès lors disponible en norme EU3, à l’instar des modèles BMW commercialisés par BMA. Sur un autre registre, cette dernière va opérer une  ouverture d’un show room aux standards de MINI, courant octobre procha
in à Chéraga, où une quinzaine de MINI pourront profiter d’un étage de 300m² réservé uniquement à elles. En outre, une aire de service après vente spécifique à la nouvelle arrivée sera installée à l’Hussein Dey avec une signalisation particulière et un stock de pièces de rechanges d’origine MINI. Notons enfin que Bavaria exhortent les propriétaires des quelques 50 MINI qui sont déjà présentes sur nos routes en norme EU4 à venir aux niveaux de ses concessions pour leur établir un contrôle et, à toutes fins utiles, d’en assurer le suivi en fonctions des rapports communiqués d’Allemagne. A signaler que Bavaria Motors table sur un volume d’une quarantaine d’unités d’ici la fin de l’année et 100 l’année prochaine.           


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :