SAIDA Citroën déploie son écrin à Cheraga


C’est avec faste et en même temps beaucoup de simplicité que Citroën a inauguré la nouvelle succursale située à Cheraga.

Situé dans un positionnement stratégique, cette infrastructure extrêmement visible se veut le nouvel écrin de la marque Citroën en Algérie. Elle s’étale sur une superficie de quatre mille m2 et dispose de toutes les prestations connues dans l’univers de la distribution automobile, à savoir la vente de véhicules dans un vaste show room dont une partie est dédiée à la gamme DS, un magasin de pièce de rechange et un atelier d’entretien et de réparation ainsi qu’un service rapide sans rendez-vous. Cette succursale se distingue aussi par son aménagement intelligent et son respect des normes de représentation de la marque française en mettant en avant les standards et la charte graphique du constructeur.

Citroen_cheraga_02_166894834.jpg 

Pour SAIDA, l’inauguration de cette succursale arrive au bon moment puisque Citroën connait une forte croissance et se prépare pour la première fois à dépasser cette année le cap des 10 000ventes. La succursale de Cheraga apportera sa contribution à la marque en termes de visibilité et de progression sur le marché. A l'occasion de son inauguration, Patrick Coutelier, le patron de SAIDA, et son équipe, ont fait les choses en grand avec les venues de personnalités prestigieuses à l’image du patron du groupe GBH, Bernard Hayot et le N°1 de Citroën Frédéric Banzet.

Citroen_cheraga_03_158078316.jpg

Lors de cette cérémonie, Patrick Coutelier a naturellement été le premier à prendre la parole pour dire sa fierté de voir Citroën disposer d’un outil valorisant et qui se veut un symbole de l’image de la marque. Il ajoutera que « Ce nouveau site nous permettra de nous rapprocher de notre clientèle à l’ouest d’Alger et participera à réaliser un maillage plus dense et une proximité plus importante du marché ». Lui emboitant le pas, son patron, Bernard Hayot, qui pour l’occasion, s’exprime pour la première fois devant la presse algérienne, a tenu à rendre hommage aux équipes de SAIDA et les a exhorté à redoubler d’efforts pour atteindre un niveau de professionnalisme encore plus élevé. Il a insisté sur les valeurs de respect, respect des clients, des lois, et du pays d’accueil tout en rappelant les fondamentaux du métier de distributeur automobile qui consistent à être en permanence au service de la clientèle.

Citroen_cheraga_04_663902494.jpg

Cette série d’interventions a été clôturée par le patron de la marque Citroën, Frédéric Banzet, qui effectue sa première visite en Algérie. Sa venue témoigne du soutien accordé par le constructeur à son représentant sur le marché algérien et prouve aussi que Citroën ambitionne de se repositionner dans un futur proche grâce à la multiplication de points de représentation mais aussi grâce à un plan produits adapté et qui connaitra un début de concrétisation avec l’arrivée prévue au début 2013 de la tricorp C-Elysée. Frédéric Banzet a pour sa part exprimé sa satisfaction de voir Citroën accomplir de grands progrès depuis sa reprise en main par le groupe GBH. Après un bref rappel de l’histoire de la marque qui compte 90ans d’innovation, d’audace et de croissance,  Il dira sa certitude « de voir SAIDA réaliser et même dépasser les objectifs définis en termes de développement sur le marché algérien ».


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :