Essais : Nouveau SUV Seat Ateca 1.4l TSI 150 ch BVA6 et 2.0l TDI 150 ch DSG7: Polyvalent à l'extrême


C’est à Barcelone, dans le fief de la marque ibérique SEAT, que se sont déroulés les essais dynamiques du nouveau SUV Ateca.


 

 

Dès le premier coup d’œil, ce nouveau SUV s’avère séducteur dans l’âme à la faveur de ses proportions équilibrées et de son design soigné. Doté d’une compacité remarquable, il est conçu pour évoluer à son aise dans la ville. C’est donc à un modèle citadin que l’on à faire avec l’Ateca. Le premier contact a eu lieu à partir de l’aéroport de Barcelone, en direction du centre-ville, lieu de notre hôtel. En faisant le tour du dernier né de SEAT, on a découvert une carrosserie bien assemblée, dotée d’un style fort mettant en avant l’identité visuelle de la marque. Sans aucun doute, l’Ateca est facilement reconnaissable comme une SEAT. Sa face avant est fortement marquée par la signature lumineuse bien visible sur les optiques anguleuses. Expressive et dynamique, cette face avant arbore une large calandre soutenue par une entrée d’air en partie basse. Les niches d’antibrouillards sont bien dessinées et se positionnent aux extrémités d’un bouclier massif et protecteur. En partie supérieure, nous remarquerons les nervure sur le capot moteur.  De profil, l’Ateca reste à son avantage par la présence de surfaces travaillées sur les portières alors que les passages de roues sont bien marqués. La partie arrière pour sa part, reste très cohérente avec l’avant en se parant également d’un boulier travaillé, de feux dotés de la signature de la marque et bien entendu d’un logo positionné de manière à bien être vu. En fait, cette carrosserie s’avère très dynamique tout en mettant en avant des attributs liés à la robustesse. Ce style reste également très séduisant et rappelle la filiation de l’Ateca  à la compacte Leon, avec laquelle il partage un certain nombre d’organes, comme la fameuse plate-forme modulaire MQB, cher au groupe Volkswagen.

SUV_Seat_Ateca002_325572509.jpg

Mesurant 4363 mm de long, 1841 mm de large, 1601 mm de haut pour un empattement de 2638 mm, l’Ateca se prévaut de mensurations largement contenues tout en offrant une cellule de vie accueillante et chaleureuse. En plus d’une assise confortable, autorisant une vue dominante sur la route, cet habitacle est agencé pour permettre aux occupants de bien profiter du voyage. Ainsi, plusieurs espaces de rangement y sont disséminés et pour se débarrasser des grands bagages, le coffre peut charger un volume de 510 litres dans sa version de base et 485 litres sur la version 4Drive.

En ouvrant la portière, l’accès à bord est facilité par le rayon d’ouverture assez large. Une fois à bord, l’assise assez haute se révèle confortable et l’habitacle respire la qualité grâce à son adoption de matériaux valorisants. La planche de bord et les autres éléments (contre-portes, poignées de portière intérieure, revêtement de la coiffe, boite à gants,…) s’apprécient pour leurs touchés mais aussi pour le soin apporté lors de l’assemblage. En effet, les interstices sont réguliers et réduits à leur plus simple expression. La maîtrise dans la fabrication est évidente et ce modèle marque une nouvelle étape dans le processus de montée en gamme de la marque. Dans un autre registre, l’habitabilité reste appréciable malgré la compacité extérieure de la voiture.  Les occupants, que ce soit aux places avant ou arrière, évoluent à leurs aises et même les personnes de grandes tailles peuvent prendre place sans aucun souci. Dans le même ordre d’idée, cet habitacle s’apprécie également pour sa polyvalence en étalant ses capacités d’adaptation aux besoins de chargement. En effet, les sièges arrière peuvent être rabattus depuis le coffre pour offrir un volume supplémentaire, appréciable particulièrement quand il s’agit de transporter des objets longs ou encombrants.

Seat_ATECA08_339414000.jpg

Dernier né de la marque ibérique, ce nouveau SUV Ateca ne pouvait que profiter des dernières innovations technologiques développées au sein du groupe Volkswagen en général et de la marque SEAT, en particulier. Ainsi, son contenu technique s’avère d’une richesse pléthorique à la faveur de son adoption de nombreuses solutions technique contribuant à l’amélioration de la sécurité, du confort et de la connectivité.  Parmi les équipements les plus importants, on pourra citer le Traffic Jam Assist, l’ACC avec Front Assist, la reconnaissance de la signalisation, le détecteur d’angles morts, l’Assistant de sortie de stationnement Arrière, le Top VIEW, le Park Assist, et les feux de route intelligents. Au chapitre de la connectivité, l’Ateca est doté de la technologie Seat Full Link et l’application exclusive SEAT ConnectApp.

SUV_Seat_Ateca005_734237551.jpg 

Sous le capot, Seat Ateca dispose d’une gamme de moteurs à essence et diesel dont la puissance varie de 115 à 190 ch, avec des valeurs de couple remarquables à tous les niveaux. L’offre en motorisation essence s’articule autour du 1.0 l TSI de 115 ch et le 1.4l TSI de 150 ch. Les consommations oscillent entre 5,2 l et 6,2 l aux 100 Km. Pour ce qui est de l’offre diesel TDI, elle s’étale du 1.6 l de 115 ch au 2.0l qui se décline en deux niveaux de puissance, 150 et 190 ch. Notons que selon la mécanique choisie, la transmission peut être manuelle, automatique de 6 rapports ou DSG 7. Cette dernière est bien entendu disponible sur les versions les plus hautes.

Sur la route, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Ateca se conduit ou plutôt se laisse conduire, avec une grande aisance. Ses nombreux aides à la conduite apportent une contribution importante en termes de sécurité et de confort à l’usage. Le conducteur s’en trouve flatté et la sérénité est le sentiment dominant à bord. Pour l’exemple, je citerais le système Lane Assist qui surveille de manière constante la trajectoire du véhicule et opère des contre-braquages pour remettre la voiture dans sur voie. Cela est possible grâce à la présence de détecteurs à l’avant du véhicule, chargés de surveiller la trajectoire du véhicule, sur les deux côtés en repérant la ligne discontinue. Lane Assist est couplé à un autre système, l’ACC ou régulateur de vitesse adaptatif. Cet ensemble constitue le Trafic Jam Assist qui est un module complet destiné à améliorer la sécurité.  Mais au-delà de  l’apport de la technologie pour une bonne conduite, il convient de souligner l’excellent comportement routier de l’Ateca. Ceci est possible en grande partie en raison de son châssis efficace, très solidaire avec la carrosserie pour former un véhicule cohérent et très rigide. Cette caractéristique favorise la performance dynamique et une tenue cap appréciable soutenue par une direction ultra précise.

Seat_ATECA06_866694954.jpg 

Riche, confortable et performant, l’Ateca est une vraie réussite. Il a su par ailleurs étendre ses prestations à l’univers des tout-chemins en se dotant de plusieurs modes de conduite, gérés par une disponible sur la base de la console commande centrale. Cette commande permet de calibrer la voiture en fonction du terrain sur lequel elle évolue. Pour tester ses aptitudes en terrain difficile, un petit circuit a été aménagé au niveau du port de plaisance de Barcelone. Lors de ce parcours où il fallait utiliser le Hill Controle, (freinage automatique en déscente), Ateca s'en est tiré largement à son avantage. Ceci dit, Ce modèle est loin de prétendre jouer dans la cour des véhicules tous terrains, l’Ateca ne fait qu'offrir la possibilité de s’aventurer hors des sentiers battus, et se permet ainsi de revendiquer une certaine polyvalence.

Seat_ATECA04_628808586.jpg 

Ce nouveau SUV sera lancé en premier lieu sur son marché domestique, l’Espagne, puis ira à la conquête du marché allemand avant d’investir les autres marchés européens. Son arrivée sur le marché algérien n’est prévu que vers la fin du premier trimestre 2017. 
Seat_ATECA02_795143623.jpg  

Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :