Essai Citroën DS5 2.0L HDI FAP 163CH BVA6: Atypique haut de gamme


Forte d’une longue tradition faite d’innovation et d’audace, la marque Citroën dégaine à nouveau en mettant en œuvre son nouveau vaisseau amiral DS5 qui vient couronner avec brio la ligne DS, en attendant l’arrivée de la future limousine DS6.

DS5 se révèle dès son apparition un modèle à part dans l’univers automobile.  L’opportunité d’essayer cette nouveauté en région parisienne nous a été offerte par la direction de communication du constructeur qui a mis à notre disposition la version Sport Chic, animée de la mécanique 2.0l HDI FAP de 163ch, associée à une boite de vitesse automatique de 6rapports. Cette version sera d’ailleurs introduite dans la gamme Algérie d’ici à la fin de l’été.

Citroen_DS5_3_713832397.jpgCitroen_DS5_4_583883891.jpg 

En prenant possession de la voiture, je n’ai pas pu m’empêcher de me demander que pouvait bien être cette carrosserie atypique ? Un Cross Over, un SUV ou un Break ? En fait DS5 est une interprétation originale de l’audace de la maison aux chevrons. Les designers se sont donné à cœur joie en explorant de nouveaux horizons en termes de style. Sans être surdimensionné, puisque ne mesurant que 4530mm de long, DS5 se prévaut d’une architecture inédite qui la distingue sur la route à la faveur de son adoption d’un pavillon fuyant qui favorise l’aérodynamisme, une face avant agressive par son puissant regard, des entrées d’air proéminentes et un bouclier massif et protecteur.  Sur cette partie avant, le regard est tout de suite attiré par les interminables « sabres » enveloppant le capot moteur  des deux cotés et finissant leurs courses sur les montants. C’est vraiment flatteur pour la rétine et d’un effet étonnant !

Citroen_DS5_6_438520075.jpgCitroen_DS5_9_897886899.jpg  

De profil, outre les généreuses jantes de 18pouces au dessin sculptural, la ligne de toit surprend par sa chute vers l’arrière, comme cette ceinture en aluminium qui souligne les bas de caisse ou encore ce remarquable travail réalisé sur la lunette arrière qui conforte ce nouveau style et cette recherche de l’originalité. Sur cette carrosserie, il est d’ailleurs évident qu’un soin particulier a été apporté à chaque détail. La partie arrière se démarque par ses feux dynamique, homogène avec l’apparence générale de la voiture en confortant l’impression de dynamisme.

Citroen_DS5_5_975432648.jpgCitroen_DS5_10_240422371.jpg

Cette carrosserie de DS5 semble d’ailleurs prête à bondir ! Ramassée et bien campée sur ses roues, elle annonce un comportement dynamique de premier ordre. A ce titre, la mise en route du moteur tarde à arriver puisque une fois la portière ouverte, on découvre un habitacle raffiné, cossu et chaleureux qui nous force à nous attarder pour le découvrir et nous familiariser avec lui. Sa largeur de 1870mm et sa hauteur 1510mm lui permettent de revendiquer une habitabilité cohérente avec les prétentions du modèle. Aussi, il convient de souligner que la première impression qui s’y dégage fait référence largement au monde de l’aéronautique et pour cause ! DS5 se pare de commandes installées sur le pavillon ! Le conducteur s’en trouve valorisé et profite d’un poste qui lui est complètement dédié. La console centrale, ergonomique à plus d’un titre, se prolonge pour faire compartimenter cette partie avant. Cette notion de partage est retrouvée sur le toit en verre qui, lui aussi, est compartimenté. Chaque passager peut ouvrir ou occulter son toit à la faveur de commandes individuelles. Cette capacité à servir sans rechigner, on la retrouve au niveau de l’assise qui fait preuve d’un confort appréciable malgré une certaine fermeté des sièges. La planche de bord arbore des matériaux de bonne facture avec un touché agréable et son assemblage ne souffre d’aucune imperfection. Sa conception a été voulu moderne et High Tech. Les réglages de la position de conduite par le siège et le volant participe à obtenir la meilleure visibilité sur la route. Dans cet habitacle de première classe, on peut déplorer le manque d’espace de rangement si ce n’est le bac sous l’accoudoir qui vient compenser le volume réduit de la boite à gant. Mais DS5 n’est pas un monospace, c’est un modèle à part et singulier par son style et son architecture extérieur tout autant que son intérieur.

Citroen_DS5_13_567551156.jpgCitroen_DS5_11_533218754.jpg

C’est le moment de mettre en route et d’emballer cette carrosserie aussi distinctive que séduisante. La mise en marche s’effectue par un bouton poussoir Start and Stop dont est équipée ce modèle. Par ailleurs, n’omettons pas de souligner l’accès et le démarrage main libre dont est dotée cette version objet de cet essai. Sur la route, et après plusieurs jours passés entre la région parisienne, la Bretagne et la Normandie, DS5 nous a séduits par son comportement routier digne d’une Citroën. Ce modèle reprend à son compte les trains roulants de DS4 à la difference près qu’elle adopte des voies élargies et une suspension plus ferme.  Cela lui confére une tenue de cap rassurante soutenue par sa direction très precise. Après avoir parcouru plusieurs centaines de kilomètres, sur des parcours variés, outre le comfort de roulage de première classe, l’insonorisation de l’habitacle, appreciable, contribue à faire du voyage à bord de DS5, un veritable moment de bonheur automobile. Animé du fameux 2.0l HDI FAP développant one puissance de 163ch à 3750trs/mn pour un couple de 450Nm à 2000trs/mn, cette DS5 fait preuve de vigueur et de dynamisme en réalisant des performances dignes à l’image de sa vitesse de pointe de 208Km/h, son 0 à 100Km/h en 9,5secondes et sa consommation moyenne de 5,7litres aux 100KM. Associé à une boite de vitesse automatique de 6rapports réactive et offrant de belles relances, cette DS5 dispose d’une autonomie de 850Km et d’un coffre d’une capacité de 465l, le voyage ne peut être qu’agréable! D’autant plus que les équipements de confort et sécurité sont disponible à profusion et les aides à la coduite comme le régulateur et le limiteur de vitesse, très utiles sur autoroute. D’autres équipements tels que l’affichage tête haute, l’AFIL, la camera de recul et les feux directionnels, pour ne citer que quelques uns de sa longue liste, apportent leur contribution pour la sérennité du conducteur et celles des occupants.


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :