Essai Peugeot 308 1.6l HDI 92 ch BVM5: Une compacte d’un nouveau genre


La nouvelle Peugeot 308 arrive enfin sur le marché algérien avec des atouts décisifs, à même de lui permettre d’occuper une place de choix dans son segment.

Complètement régénérée, cette nouvelle mouture de la compacte de la marque au lion se pare d’un nouveau style mettant en avant l’identité de la marque initiée en 2010 par le concept car SR1. Ce style lui permet de marquer une rupture avec sa devancière à la faveur de la mise en œuvre de la nouvelle plate forme EMP2. Cette plate forme, en plus d’autoriser une économie d’échelle conséquente, permet un gain de poids moyen de 140 Kg, grâce à l’utilisation de technologies efficientes comme l’acier à haute limite d’élasticité, des matériaux composite et aluminium et autres techniques qui interviennent sur la direction, la climatisation, et la réduction des frottements pour baisser le niveau de la consommation et des émissions de CO2. Aussi, cette plate forme autorise de nouvelles possibilités de styles différents tout en facilitant le dimensionnement des modèles qui en seront pourvus. A ce titre, cette nouvelle Peugeot 308 montre bien cet aspect avec ses dimensions contenues et son habitabilité en hausse par rapport à sa devancière. Mesurant 4253 mm de long, 1457 mm de haut, 1804 mm de large, cette compacte propose un empattement de 2620 mm et un coffre d’une contenance de 420 dm3, ce qui la situe dans la moyenne supérieure de sa catégorie.

ESSAI_308_01_322238935.jpg 

Côté style, ce modèle a su préserver les caractéristiques et les valeurs de classicisme régnantes sur sa catégorie tout en y ajoutant une nette touche de sportivité et de dynamisme. En effet, sa carrosserie aux surfaces travaillées, sa ligne de caisse rehaussée et ses boucliers avant et arrière sculptés, soulignent sa robustesse tout en mettant en avant une certaine agressivité. D’une apparence équilibrée et cohérente, cette nouvelle Peugeot n’est pas ostentatoire, mais on ne peut pas dire qu’elle passe inaperçue. En fait, elle met en avant une apparence rassurante par sa robustesse, son dynamisme par son centre de gravité abaissé, ses lignes acérées et ses roues aux extrémités. Enfin, elle souligne sa qualité par son assemblage sans faille. Dans un autre registre, sa surface vitrée sur les côtés promet un espace à bord généreux, contrastant avec sa carrosserie contenue. En observant sa partie avant, on notera le retour du monogramme Peugeot, discrètement logé entre le capot moteur et la grille de calandre. Ses feux à LED soulignent un regard perçant et ses antibrouillards profitent de nouvelles niches. Ses flancs bombés et ses passages de roues nettement marqués, confirment les promesses dynamiques de ce modèle. A l’arrière, la fameuse signature des feux la distingue nettement sur la route et rappel l’appartenance de ce modèle à la marque de Montbéliard.

ESSAI_308_02_857429704.jpg 

Cette rupture du style extérieur avec la précédente génération est encore plus évidente à l’intérieur. En effet, le constructeur français a osé une nouvelle conception de l’architecture intérieure en développant le i-cockpit, ce fameux poste de conduite initié par 208 et confirmé par 2008. Cela consiste en une nouvelle approche qui s’articule autour du trio, petit volant, écran tactile généreux et combiné tête haute. Cette conception nouvelle permet à la marque au lion de se différencier de la concurrence et démontre aussi son audace et son courage, particulièrement quant on sait que les habitudes de consommation sont difficiles à faire bouger. Ce poste de conduite unique par son style, s’avère moderne et stimulant. Son petit volant communiquant, facilite la maniabilité. Le combiné tête haute permet de garder les yeux sur la route, puisque situé droit dans la ligne de mire du conducteur, ce qui est un autre gage de sécurité. Enfin, l’écran tactile, parfaitement intégré dans la planche de bord, permet d’accéder au menu qui gère toute les fonctions comme la radio, la clim, etc… En bout de compte et outre ces avantages, cette conception permet de supprimer tous les boutons de commandes traditionnellement installés sur la console centrale. Sur la nouvelle 308, cette dernière s’en trouve plus qualitative, plus technologique et plus cossue. Le conducteur est valorisé par cet environnement nouveau mais auquel il s’habitue rapidement. A noter que pour bien profiter de cet agencement inédit, il convient dès la prise en main du véhicule, de bien régler la position d’assise et celle du volant.

peugeot_11_627809780.jpg

Dans cet espace de vie, les occupants profitent d’une assise confortable et de plusieurs rangements disséminés un peu partout dans la voiture qui permettent de se débarrasser d’objets encombrants. Par ailleurs, ce qui frappe l’esprit dès la prise du volant, c’est la qualité perçue, en nette hausse par rapport à la génération précédente. Les matériaux sont de bonne facture et le contact y est très agréable au touché. La planche de bord est habillée d’un matériau mousseux qui s’étale jusqu’aux portières. Cette montée qualitative est aussi soulignée par la présence de décors en chrome sur le volant, la console centrale et les aérateurs. L’assemblage et les ajustements ont profité d’une précision extrême, offrant ainsi au conducteur et aux occupants une sensation de confort accrue.

peugeot_08_520640318.jpg

Pour son lancement commercial, Peugeot Algérie propose une gamme qui s’articule autour de trois niveaux de finition : Access, Active et Allure. L’entrée de gamme Access, se pare d’une dotation équipements comprenant la radio CD avec Bluetooth, la clim manuelle, les airbags frontaux, l’ESP et les feux à LED. En option, on peut y ajouter la peinture métallisée ou nacrée et l’alarme. Le niveau intermédiaire Active s’enrichit de l’écran tactile, la clim automatique bi zone, les airbags latéraux, les antibrouillards, le pack visibilité, les rétroviseurs rabattables électriquement, les accoudoirs avant et arrière et des jantes aluminium de 16’. En option, le client peut ajouter la peinture métallisée ou nacrée, l’alarme, l’aide au parking arrière, la caméra de recul et le toit panoramique Cielo. Enfin, la finition la plus haute, Allure, est équipée de série en plus des équipements contenus dans l’Active, de l’alarme, des airbags rideaux, du full LED, des détecteurs d’obstacle avant et arrière, du régulateur et limiteur de vitesse, du frein de parking électrique, du toit Cielo et de jantes en alliage de 17’. En option, le client peut y ajouter la peinture métallisée ou nacrée, la caméra de recul, la surveillance d’angles morts et le pack cuir.

peugeot_05_120712584.jpg

Sous le capot, la gamme moteur est elle aussi composée de trois motorisations : deux diesel HDI et une mécanique essence VTi. Il s’agit des 1.6 HDi de 92 et 115 ch et du VTi de 116 ch. Lors de cet essai dynamique qui s’est déroulé dans la wilaya de Béchar, nous avons jeté notre dévolu sur la mécanique HDi 92 ch à 4000 trs/mn, associée à une transmission manuelle de 5 rapports. Ce choix est justifié par le fait que c’est probablement cette mécanique qui réalisera le gros des ventes des ce modèle.

peugeot_09_945013216.jpg 

Sur le parcours qui nous a été proposé, composé de routes en lignes droites mais aussi de beaucoup de virage, cette nouvelle Peugeot 308 a étalé toute sa vista et son caractère dynamique. La mécanique 1.6l HDi connue pour sa sobriété et sa linéarité a permis à ce modèle de faire preuve de ses qualités routières en se montrant en toute circonstances collée à l’asphalte. Ses liaisons au sol s’appuyant sur des essieux type Pseudo Mc Pherson avec ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques intégrés à l’avant et essieu à traverse déformable et amortisseurs pressurisés à l’arrière, absorbent avec aisance les irrégularités de la route. La plate forme EMP2 apporte sa contribution pour gommer les roulis et assurer un équilibre à la voiture, remarquable, même lors d’une conduite dynamique et sportive. D’une tenue de cap appréciable, cette nouvelle compacte de Peugeot rassure par son efficacité et son aptitude à se montrer agréable à conduire à la faveur de sa direction précise et de son châssis efficace. Au chapitre des performances, son couple généreux de 230 Nm à 1750 trs/mn évite au conducteur de revenir au rapport inférieur lors de phase de ralentissement. A bas régime, la Peugeot 308 repart sans avoir à trop manier le levier de vitesse. Sa vitesse de pointe est de 183 Km/h alors que sa consommation moyenne en cycle mixte est de 3,7 litres aux 100 Km. Très économique et performant, ce moteur est néanmoins un peu bruyant en montant un peu dans les tours. Un effort sur l’insonorisation serait le bienvenu sur cette version.

peugeot_04_757156032.jpg  

Les versions et les tarifs TTC :

Access: 1.6l ess 116 ch VTi: 1 699 000 Da

Access: 1.6l HDi 92 ch: 1 819 000 Da

Active:  1.6l ess 116 ch VTi: 1 809 000 Da

Active: 1.6l HDi 92 ch: 1 929 000 Da

Active: 1.6 e-HDi 115 ch: 2 059 000Da

Allure: 1.6l ess 116 ch VTi: 2 119 000 Da

Allure : 1.6l e-HDi 115 ch : 2 369 000 Da

 

 


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :