ESSAI Ford Fiesta 1.25l ess 82ch et 1.4l ess 96ch: Un contenu technologique épatant!


Dévoilée au dernier salon de l’automobile d’Alger, la citadine Ford Fiesta arrive sur le marché avec l’ambition de bouleverser la hiérarchie de sa catégorie.

Pour ce faire, cette nouveauté de l’ovale bleu présente de nombreux arguments. Le premier est son style attrayant puisque cette nouvelle Fiesta se prévaut d’un look valorisant à l’extrême en se parant d’une calandre proéminente et des optiques effilées pour afficher un look digne de celui d’une Aston Martin.  Ainsi, elle marque une rupture importante par rapport à sa devancière même si cette dernière reste quand même agréable au regard. Cette nouvelle Fiesta arbore un capot moteur aux arêtes franchement soulignées afin d’accentuer son caractère dynamique et la fluidité de ses lignes. De profil, on notera le nouveau dessin des jantes, devenu plus actuel. La partie arrière se distingue par son adoption de nouveaux feux, plus imposants et un spoiler d’un bel effet.
Ford_Fiesta_05_242742096.jpgFord_Fiesta_06_648123404.jpg 
Le second argument de cette nouvelle Fiesta réside certainement au niveau du bond qualitatif accompli en termes de présentation. Si dans la forme sa planche de bord reste à l’identique de celle de sa devancière, en revanche, les matériaux gagnent en qualité, particulièrement sur la finition « Titanium » qui couronne la gamme. Que ce soit au niveau de la console centrale, de la coiffe, des panneaux de portières ou des revêtements, l’habitacle respire la qualité et les assemblages frisent la perfection à la faveur de la maîtrise des interstices, très réguliers, et les accostages, très précis.
 Ford_Fiesta_09_546256778.jpgFord_Fiesta_04_788765396.jpg
Très agréable, cet intérieur valorise le conducteur par le contact visuel et le touché.  En fait, qualitativement, c’est peut être une grande première dans le segment des citadines polyvalentes, pourtant bien fourni en concurrentes. Aussi, un grand travail a été accompli au niveau de l’ergonomie puisque certaines commandes ont été déplacées telles que celle des poignées de portes, des lèves vitres et des sièges chauffants. Par ailleurs, la rétine est flattée par la présentation générale du tableau de bord avec la présence de chrome sur les cercles des tachymètres, d’éléments laqués brillants sur la console centrale ainsi que des garnitures de sièges redessinées pour hériter de nouvelles matières et de nouveaux tissus. Sur ces derniers, on remarquera de nouveaux motifs et des surpiqûres contrastées, donnant un meilleur effet. Dans la foulée de ces évolutions qualitatives, apparait un écran de 5pouces qui affiche de nombreuses informations liées à l’état de la voiture et son environnement et intègre la caméra de recul.
Ford_Fiesta_03_773649992.jpgFord_Fiesta_02_925883383.jpg 
Le troisième argument de ce modèle réside dans son contenu technologique de haut niveau. En effet, cette Ford Fiesta inaugure de nouvelles prestations dans sa catégorie en adoptant une panoplie d’équipements inédits.  Il s’agit de MyKey et le Ford Sync.
Le système MyKey, permet de programmer une clé capable d’intégrer un profil conducteur spécifique. On peut entre autres, limiter la vitesse maximale, le volume de l’autoradio, prévoir la coupure de la radio si les ceintures ne sont pas bouclées et l’impossibilité de débrancher les nombreux aides à la conduite comme l’ESP, l’Active City Stop….Le Ford Sync de son côté, permet au constructeur de s’investir avec force dans la reconnaissance vocale. Ce programme a été mis au point en collaboration avec Microsoft. Il consiste, selon Ford, à permettre au conducteur d’accéder à différentes commandes sans quitter la route des yeux ou le volant des mains. Sync permet de donner et recevoir des appels téléphoniques, de choisir et d’écouter de la musique, de lire des SMS et d’en envoyer.
Ford_Fiesta_01_934895138.jpgFord_Fiesta_08_171586827.jpg 
Le quatrième argument mis en avant par la nouvelle Fiesta consiste en ses motorisations performantes et économiques. Pour son lancement commercial et à l’occasion de cet essai dynamique réalisé dans la région d’Alger, Elsecom Motors a constitué une gamme qui s’articule autour de deux moteurs à essence. Il s’agit des 1.25 et 1.4l développant respectivement des puissances de 82 et 96ch.
Si le premier se caractérise par sa grande sobrièté et sa discrètion, en se prédestinant à un usage en douceur et avec sagesse, le second quant à lui autorise une conduite autrement plus dynamique et sportive. Globalement, le comportement routier de la nouvelle Fiesta s’avère efficace et la voiture se montre agréable à conduire. Que ce soit en ligne droite ou en virage prononcés, ce modèle a su m’épater par sa capacité à répondre aux divers sollicitations, particulièrement en phase de forte accéleration. Très stable et avec une tenue de cap précise, la Fiesta ravit par ses prestations de roulage dans un confort appréciable. Dotée de nombreux équipements de confort et de sécurité, cette Ford est certainement la mieux équipée de sa catégorie. De ce point de vu, elle se démarque de la concurrence par son adoption de technologies inédites dans son segment. C’est ce qui explique l’optimisme du staff d’Elsecom quant à la réussite de ce modèle avec lequel ce concessionnaire compte franchir un nouveau cap dans son développement.
Pour ce qui est des tarifs, Elsecom Motors  propose la finition d’entrée de gamme, Trend au prix de 1 399 000 Da TTC et la finition Titanium au prix de 1 599 000 Da.


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (1 envoyés) :

Placer Son Argent En 2012 : http://www.methodeargent.net/
Tout a fait le style d'idee que je me fesait sur le sujet, merci grandement pour cette excellent billet.
Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :