Citroën C4 Grand Picasso 07places :


Le C4 Picasso est le premier monospace à damner le pion à son rival Renault Scenic qu’il a surpassé pour devenir le nouveau leader de la catégorie en Europe.

Cette brillante ascension, au sommet d’un segment important pour bon nombre de constructeurs, le C4 Picasso la doit à un certains nombre d’atouts dont il s’est doté pour séduire la clientèle à laquelle il s’adresse : la famille.
D’un style tout en douceur avec des lignes arrondies qui lui confèrent une forte personnalité, ce monospace de la marque aux chevrons se distingue, dans son univers, par sa face avant marquée par d’énormes chevrons, son capot moteur raccourci et surtout son pare-brise surdimensionné et panoramique grand angle qui grignote une grande partie du pavillon pour permettre une visibilité jamais connue auparavant sur ce type de carrosserie. Détail judicieux et appréciable à l’intérieur, les pare-soleil coulissent de l’avant vers l’arrière et vice versa. Aussi, à son bord, on se rend vite compte que la sécurité est améliorée à la faveur de la réduction de l’angle mort ¾ avant.
Les occupants sont accueillis par des sièges individuels à toutes les rangées confortables, adoptant des
Citro__n_Xsara39_470841187.jpg selleries de bonne facture.
Etant un monospace, le C4 Picasso combine son architecture à ses dimensions pour offrir un habitacle aussi spacieux que vaste. Sa longueur de 4590mm, sa largeur de 1830mm et sa hauteur de 1660mm permettent, en effet, de loger jusqu’à sept occupants, puisque des sièges d’appoint  sont prévus à la troisième rangée. Les passagers de la seconde rangée profitent d’un des atouts majeurs de ce C4 Picasso, qui consiste en des sièges à la largeur identique mesurant 45cm. Le rayon aux genoux est compris entre 70 et 95cm en fonction de la position du siège avant. A la première rangée, ce modèle propose un poste de conduite qui s’apprécie pour son ergonomie et son confort à l’usage. La planche de bord, quant à elle, se distingue par son adoption de matériaux à la qualité appréciable et se démarque par ses espaces de rangement, aussi bien supérieurs qu’inférieurs, disséminés judicieusement pour être à la portée de la main tout en permettant de se débarrasser d’éventuels objets encombrants.
De ce point de vue, ce modèle propose un compartiment réfrigéré sur la partie centrale basse du tableau de bord, des bacs aux portes, des poches aumônières aux dos des sièges avant…
Innovant et précurseur par certains de ces aspects, ce C4 Picasso a pris le soin de soigner sa présentation globale extérieure et intérieure. En plus, il se propose dans un contenu technologique que bon nombre de pères de famille sauront appréciés. En effet, sur le double plan du confort et de la sécurité, les occupants à toutes les places sont traités avec dignité et font le voyage dans un véritable salon roulant tant la conception de l’habitacle semble traitée autours d’eux.     
Citro__n_Xsara24_964721990.jpgLe partage des informations liées à l’état de la voiture et son environnement n’est pas une notion superflue sur ce modèle en raison de l’architecture de la conception des indicateurs contenus dans le bloc d’instrumentation. Tous les occupants à toutes les places peuvent, en effet, à tout moment, connaître par un simple coup d’œil sur le tableau de bord, la vitesse de roulage, la température extérieure, la distance parcourue et d’autres informations contenues dans l’ordinateur de bord.  Nous apprécierons aussi la position du frein parking automatique, situé en haut de la planche de bord pour dégager un espace supplémentaire entre les deux sièges avant.
Le C4 Picasso a pris le soin aussi de servir ses occupants par un ensemble de dispositifs liés au confort et à la sécurité. Nous pouvons citer sans être exhaustif la climatisation bizone automatique qui permet de régler la température individuellement, une profusion d’airbags, les aides à la conduite telles que l’ABS, l’ESP, l’AFU, le REF, le limiteur et régulateur de vitesse, la radio CD, des jantes en alliage léger, les vitres électriques avant et arrière, le réglage électrique des rétroviseurs extérieurs, les poignées de portes couleur carrosserie, le détecteur d’obstacles à l’arrière, le verrouillage des ouvrants à distance, la condamnation des portes automatique en roulant, etc.
Le conducteur du C4 Picasso appréciera, comme ce fut notre cas durant cet essai effectué dans l’Algérois, le volant à moyeu fixe inauguré par la C4 berline. Globalement, ce modèle dispose de nombreux arguments à
Citro__n_Xsara13_466967849.jpg même de faire valoir de grandes satisfactions à ses propriétaires.
Car en plus de son confort et de ses nombreux équipements, le C4 Picasso est animé d’une mécanique diesel 1.6L HDI déjà reconnue pour sa grande fiabilité et son agrément de conduite. 
Ce moteur à rampe commune et injection directe haute pression est dopé d’un turbo à géométrie variable revendiquant une puissance de 110ch à 4000Trs/min et un couple de 240Nm disponible très bas dans les tours(dès les 1750Trs/min), ce qui permet au C4 Grand Picasso de se mouvoir sans peine en dépit de sa masse à vide de 1530kg. En outre, ce 1.6L dispose du fameux système Overboost qui consiste à faire augmenter le couple moteur de 20Nm (soit de 240 à 260Nm) momentanément sur les trois derniers rapports, très utile lors des dépassements. Sur un autre chapitre, la direction à assistance électrique s’est montrée informative vis-à-vis de l’état de la chaussée et la commande de boîte bien étagée et verrouille correctement les rapports engagés. Suspension Citroën oblige, le confort de roulage du Picasso est d’une remarquable souplesse à la faveur de sa suspension de type pseudo McPherson et barre antiroulis à l’avant et traverse déformable et barre antiroulis à l’arrière secondée par une suspension pneumatique. Sur la route, cet ensemble châssis/boîte/moteur s’est avéré d’une grande efficacité et les nombreuses irrégularités de nos routes sont absorbées avec brio. A la pompe, ce C4 Picasso joue la carte de la sobriété à toute épreuve que souligne son faible appétit de 5.1L en usage routier et 5.9L/100Km en cycle mixte.
A l’arrivée, le modèle du milieu de gamme monospace Citroën arrive à concilier le comportement routier remarquable d’une berline et tous les ingrédients modernes d’une nouvelle vision monospace.
Enfin, nous ne manquerons pas de signaler que le récent représentant de la marque aux chevrons sur notre marché, SAIDA Citroën, propose l’ensemble de la gamme monospace du constructeur de Rennes en dépit de la faible part de marché réalisée par ce segment. Sur le plan budget, le C4 Grand Picasso sept places est affiché dans cette finition haut de gamme au prix de 2 408 000DA.


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (1 envoyés) :

juba : dza
trop bien le c4 picsso sourtou avec les remise de fin d annéé
Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :