Ford Focus 4 et 5 portes restylées : “Focus” sur la nouvelle Ford


Elsecom Motors, le représentant de la marque américaine Ford, s’est nettement démarqué en organisant pour les essais de la nouvelle Focus un rallye de régularité. Ce qui a permis aux nombreux participants de la presse automobile d’apprécier pleinement les qualités de cette nouveauté.

Arrivés à Batna le 26 mai dernier, notre séjour dans l’est du pays a débuté par la visite de l’agent « Nar Auto » où les véhicules n’attendaient que nous. Une fois la visite achevée, le rallye pouvait commencer à bord de la tricorp. Notre équipage étant constitué de nos confrères Nabil Meghiref de « Dzautos », Nadir Kerri du quotidien « El Watan » et de moi-même, nous avons pris le départ au top chrono, annonçant le début d’une belle aventure. Où chacun de nous avait une tâche bien précise, puisque quand l’un était aux commandes, l’autre se chargeait du chronomètre, tandis que la troisième personne de l’équipage était responsable du road book.
Une fois embarqués, une sensation de bien-être vous enveloppe, procurée par une planche de bord Ford_Focus10_867209724.jpgépurée et une qualité perçue supérieure, aussi bien au regard qu’au toucher. Habillée de matériaux nobles, la console centrale est élégante et très pratique à l’usage. Elle comprend l’air conditionnée et la radio CD. Mais, le plus impressionnant dans son intérieur demeure son habitabilité généreuse, dégagée par des dimensions respectueuses de 4481mm de long, 1839mm de large, 1497mm de haut et 2640mm d’empattement. Ainsi, son espace vie est une réelle invitation au voyage.
Conduire une Ford Focus relève d’un pur moment de plaisir, puisque le conducteur trouve aisément sa position de conduite grâce au siège réglable en quatre positions. En plus du volant gainé de cuir à quatre branches réglable en hauteur et en profondeur.
Pour la première étape de ce rallye, nous avons opté pour la motorisation essence à injection électronique Ford_Focus18_481983603.jpgmultipoints, soit le 1.6L de 100ch à 6000Trs/min doté d’un couple de 150Nm à 4000Trs/min et orchestré par une boîte manuelle à cinq rapports. Durant tout le parcours reliant la ville de Batna à celle de Biskra en passant par El-Kantara, et selon les règles de ce rallye, nous n’avons pas eu le droit de dépasser les 60km/h. Le véhicule s’est montré fiable et statutaire avec de bonnes reprises. Les irrégularités rencontrées sur des routes souvent endommagées, étaient absorbées par une suspension très efficace. De type McPherson, la suspension avant comprend des ressorts hélicoïdaux, des amortisseurs hydrauliques et des barres antiroulis. Quant à la suspension arrière, elle est assurée par une barre de torsion, des ressorts hélicoïdaux et des amortisseurs hydrauliques. Faisant une halte aux gorges d’El-Kantara, nous avons pu admirer le design novateur de cette nouveauté, dit
« Kinetic design ».
En dépit du modèle sortant, cette nouvelle génération arbore un nouveau style avec des optiques étirées, un capot moteur nervuré, une calandre soutenue par une barre chromée et une large entrée d’air. Vu de profil, cette trois volumes adopte un dessin harmonieux et équilibré, conforté par les passages de roues galbées et les répétiteurs de clignotants. L’arrière de cette berline a, lui aussi, bénéficié d’un nouveau look avec des feux triangulaires, un coffre légèrement nervuré dans sa partie supérieure favorisant ainsi l’aérodynamisme et un bouclier massif. Nos bagages étaient contenus dans un coffre d’une capacité de 573 litres.
Pour le deuxième jour d’essai, nous avons jeté notre dévolu sur la version cinq portes, animée par le bloc Ford_Focus6_200122301.jpgdiesel à injection directe à rampe commune et électronique multipoints, le 1.8L TDCI de 115ch à 3800Trs/min avec un couple de 250Nm à 1850Trs/min. Pour cette seconde étape du rallye, où la vitesse limitée était de 50km/h, cette motorisation s’est avérée aussi agréable que puissante. Sur la route sinueuse, reliant la ville de Biskra au site touristique, les balcons du Rhoufi, cette bicorp s’est comportée dignement en franchissant avec brio des virages souvent très serrés. Cette bicorp était non seulement un régal de conduite, mais aussi une véritable attraction pour les yeux. A ce sujet, elle s’avère plus trapue et musclée avec des lignes fluides qui courent le long de sa carrosserie. Les éléments de sa face avant demeurent semblables à ceux présents sur la version quatre portes. Quant à son profil, il revendique un aérodynamisme sans faille, de par sa ligne de toit fuyante. A l’arrière, une grande surprise vous attend, puisque cette deux volumes comprend des blocs feux en diodes, ce qui jusque-là n’étaient réservé qu’à la gamme supérieure.
Avec ses deux modèles, Ford espère bien conquérir une belle part dans le segment M1, qui tend à prendre de l’ampleur dans notre pays. Car en plus de ses qualités routières indéniables et de son esthétique charmeuse, la Focus affiche une tarification raisonnable. Puisqu’elle débute à 1 495 000 DA pour la version cinq portes essence pour atteindre les    1 995 000 DA pour la quatre portes diesel.
A noter que les lauréats de ce rallye étaient notre équipage qui a été agréablement surpris d’apprendre qu’il était classé premier de cette sympathique initiative. 

Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (2 envoyés) :

pape diop : senegal
je voulez savoir sur un tata pickup qui a des probleme de demarage
hadjen mohamed : alger
merci pour votre article, mais vous avez oublier de parler de l'organisateur de cette evenement qui est la piece maitresse.

Bonne réception
Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :