Essai Citroën C4 Cactus 1.6l HDi 92ch BVA6: Distinctif à plus d'un titre!


Depuis la mise en œuvre de la gamme DS, devenue marque à part entière évoluant dans le haut de gamme, la marque Citroën initie une nouvelle démarche dont la polyvalente C4 Cactus en est la première illustration.

Cette nouvelle orientation de la marque aux chevrons consiste à mettre en place de nouveaux fondamentaux largement orientés vers les besoins du client. Premier modèle à interpréter cette nouvelle stratégie, le C4 Cactus affiche des attributs décalés et une nouvelle conception de l’automobile. Ce modèle vient s’intercaler entre les modèles des segments B et C de part ses dimensions et son architecture. Mesurant 4157 mm de long, 1729mm de large, 1530 mm de haut, le C4 Cactus se prévaut d’un empattement de 2595 mm. Ces valeurs lui permettent de revendiquer une habitabilité appréciable et une compacité remarquable à même de lui permettre de se faire apprécier en milieu urbain. Il est aussi capable de se faire une place dans l’univers des crossover particulièrement en raison de sa garde au sol surélevée, de ses barres de toit disponibles de série et de sa capacité de chargement avec un coffre de 358 litres. Mais observons d’abord son style décalé qui en font déjà un modèle à part dans l’univers automobile même s’il reprend à son compte des éléments d’autres modèles de la gamme Citroën comme les phares à deux étages façon C4 Picasso, les feux arrière de la DS3 ou encore le montant arrière rappelant le grand frère C4 Aircross. Ainsi, Les codes stylistiques Citroën sont respectés. Mais ce qui distingue le plus ce nouveau modèle, c’est indéniablement son adoption de protections entourant toute sa carrosserie, ce qui lui confère des airs de baroudeur. L’originalité de ces protections réside dans les «Airbumps», capable d’amortir les chocs à basse vitesse. Sa carrosserie arbore des lignes douces et arrondies et joue des contrastes à la faveur de ses protections qui en font un modèle au style unique.

C4_Cactus_Modif__1_430334562.jpg

A l’intérieur, on est vite séduit par la conception de l’habitacle qui est conçu dans un esprit Sofa, avec ses larges sièges avant qui offrent un confort de haut niveau.  La planche de bord est affinée et épurée se distingue par son adoption d’une généreuse tablette tactile de 7’’ regroupant toutes les fonctions du véhicule. Cela offre l’avantage d’une ergonomie irréprochable tout en soulignant le contenu technologique du modèle. La version objet de cet essai est équipée de la transmission robotisée, dont les concepteurs ont imaginé un nouveau mode d’utilisation consistant à supprimer le traditionnel levier de vitesse pour le remplacer par une commande située à la base de la console centrale, appelée Easy Push. Cela consiste à exercer une simple pression sur les trois boutons disponibles pour avancer, reculer ou mettre au point mort la vitesse. Cette conception permet, outre le fait de libérer un espace supplémentaire à l’avant, une plus grande sérénité au conducteur, particulièrement en milieu urbain ou le trafic est souvent dense et source de grand stress. Pour bien profiter du confort du C4 Cactus, de nombreux rangements sont disséminés de façon judicieuse afin de permettre aux occupants de se débarrasser d’éventuels objets encombrants tels que téléphone, bouteille, monnaie, clefs,… A l’arrière, les passagers ne disposent pas de commande d’ouverture des vitres puisque la marque aux chevrons propose ce modèle avec des vitres entrebaillantes, ce qui pénalisant pour les occupants des places arrière. En revanche, l’absence de cette ouverture des vitres arrière contribue à la réduction du poids du véhicule, comme la banquette arrière rabattable en un seul bloc. Aussi, ces aménagement, même s’ils sont pénalisants, autorisent un gain d’espace et accroissent le niveau de confort. Par ailleurs et pour souligner ses attributs de modèle allant droit vers l’essentiel des préoccupations des clients, le C4 Cactus met en avant dans son habitacle, des éléments inspirés de l’univers de la bagagerie. C’est le cas des poignées de portières, des selleries et certains revêtements.

C4_Cactus_Modif__2_480704744.jpg 

Sur le marché algérien, SAIDA, représentant de la marque Citroën propose le C4 Cactus en deux niveaux de finition (FEEL et SHINE), et deux motorisations. Il s’agit du 1.2l VTi de 82 ch associé à une transmission manuelle et du 1.6l e-HDi de 92 ch de puissance couplé à la transmission automatique ETG6. C’est cette seconde mécanique qui équipe le modèle SHINE de notre essai effectué pendant quelques jours, dans la région d’Alger. En termes d’équipements, cette finition est très richement dotée avec la présence de nombreux équipements de sécurité à l’image des aides à la conduite ABS, REF, AFU, ESP et ASR, des airbags frontaux, latéraux et rideaux, du régulateur et limiteur de vitesse, des feux antibrouillards et de feux diurnes à LED. Au niveau du confort, C4 Cactus est dispose d’une dotation à même de répondre aux exigences de ses clients avec la présence de la climatisation automatique, la tablette tactile, le volant cuir, la condamnation automatique des ouvrants en roulant, la caméra de recul, la radio MP3 avec prise USB et Jack dans la boite à gants, des jantes en alliage de 17 pouces….

CACTUS_06_747919598.jpg 

Sur la route, cette nouveauté de la marque aux chevrons étale des performances appréciables grâce notamment à son poids réduit de 1100 Kg. Sa consommation est bien contenue puisqu’elle avoisine les 4litres aux 100 Km en cycle mixte. Son niveau de confort reste appréciable en toute circonstance grâce à son assise d’une part, et son amortissement bien calibré, d’autre part. Le 0 à 100 Km/h est abattu en 11,8 seconde alors que sa vitesse de pointe est de 182 Km/h. D’un comportement routier globalement appréciable pour sa tenue de cap et sa stabilité, le C4 Cactus pêche par sa transmission robotisée qui est loin d’être un exemple de linéarité. En effet, les à coup sont répétitifs, particulièrement lors des passages au second et troisième rapport. Dommage, car ce modèle plait par son originalité, ses prestations dynamiques ainsi que par son niveau de confort.

C4_Cactus_Modif__3_401920059.jpg 

La gamme commercialisée sur le marché algérien est articulée autour de trois versions, 1.2l 82 ch au prix TTC de 1 890 000 Da, le 1.6 HDi 92 ch au prix TTC de 2 190 000 Da et le 1.6l e-HDI au prix TTC de 2 390 000 Da. 


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :