Essai, Alfa Romeo Giulietta 2.0l JTDM 140 ch BVM 6: Statutaire et distinctive


La gamme du constructeur italien Alfa Romeo évolue pour l’heure avec deux modèles sur le marché algérien, la MiTo et la Giulietta.

C’est la seconde nommée qui a été mise à notre disposition par Sodi Automotive, le représentant des marques du groupe Fiat, pour réaliser cet essai dynamique pendant plusieurs jours dans la région d’Alger. Introduite il y a à peine deux ans en Algérie, Alfa Romeo commence à peine à rencontrer son public, certes pas très nombreux mais essentiellement constitué de connaisseurs et de grands passionnés d’automobile. L’enjeu pour Sodi Automotive consiste à aller vers la conquête de cette clientèle en attente d’une offre distinctive, particulièrement sur le plan du style, mais aussi en termes de prestations. Ce sont justement les attributs de cette compacte italienne que nous vous faisons découvrir à travers cet essai.

ALFA_09_845368774.jpg 

Séductrice dans l’âme, la Giulietta s’offre au regard sans retenu ! Ayant bénéficié d’un restylage récent, ses concepteurs ont largement préservé son apparence générale, jugée attrayante. Ainsi, les évolutions restent contenues et le modèle continue à capitaliser sur un style décalé qui reste sans conteste une de ses armes favorites. Sa face avant adopte des optiques surdimensionnées, globuleuses, dotés de LED, qui contrastent avec de petits feux antibrouillard, contenus dans de nouvelles niches. Le bouclier a été légèrement retravaillé pour consolider l’impression de robustesse et d’agressivité. Il intègre une entrée d’air en nid d’abeille, scindée en quatre parties. La fameuse calandre distinctive de la marque au Biscione, se valorise de son côté, par des lamelles et un pourtour chromés. Largement contenue dans ses dimensions, cette calandre spécifique à Alfa Romeo porte à son sommet le logo de la marque.

ALFA_12_139371973.jpg 

De profil, la rétine est également flattée par l’équilibre des volumes de cette carrosserie. Ses passages de roues bien soulignés, ses surfaces de carrosserie travaillées, sa ligne de caisse dynamique et ses poignées de portières avant, chromées témoigne du soin apporté à ce modèle. Les poignées des portières arrière discrètement incrustées sur la partie supérieure, confèrent à la Giulietta l’apparence d’un coupé sportif. Ce caractère sportif et dynamique est d’ailleurs confirmé par la partie arrière qui s’apprécie pour ses feux à LED, sa double sortie d’échappements et le becquet qui surmonte la lunette.

ALFA_14_961818775.jpg 

Une fois la portière ouverte, cette impression qualitative annoncée par la carrosserie est largement confirmée par l’habitacle. Ce dernier est en effet bien agencé et permet à ses occupants de bien profiter du voyage. Les matériaux sont de qualité supérieure, à l’image de celles posées sur la planche de bord, les portières et des selleries en cuir habillant les sièges. L’assemblage s’avère précis et la régularité des interstices en témoigne largement. La vie à bord s’avère agréable dans un environnement cossu et valorisant, particulièrement pour le conducteur qui profite d’un poste où se mélangent à doses judicieuses, la technologie embarquée à la prestance des matériaux. En somme, le conducteur de la Giulietta est choyé par ce poste de conduite très ergonomique à l’image du levier de vitesse qui tombe naturellement sous la main et des commandes de la radio et de la clim, facilement accessibles.

ALFA_10_533944858.jpg 

Dans un autre registre, le confort d’assise et l’espace de vie sont appréciables. Les sièges se montrent accueillants et disposent de réglages, comme le volant, et permettent d’obtenir la position de conduite idéale, favorisant ainsi la visibilité. A l’arrière, les passagers se sentent à leurs aises à la faveur d’une garde au toit suffisante et d’un rayon aux genoux généreux. Aussi, la présence de petits rangements situés sur la base de la console centrale, les portières, n’est pas pour déplaire. Le voyage en famille ou entre amis peut être entrepris dans un niveau de confort de premier ordre.

ALFA_11_648707500.jpg 

Autre atout et non des moindres de cette compacte transalpine, sa dotation équipements qui s’avère d’une richesse à même de satisfaire les clients les plus exigeants. En effet, la gamme Giulietta est composée de quatre niveaux de finitions, Distinctive, Distinctive Premium, Distinctive Sport et Alfa Romeo Giulietta TCT. Pour notre essai, c’est le troisième niveau qui est concerné, soit la finition Distinctive Sport. Elle est dotée de la climatisation automatique bizone, du réglage lombaire des sièges avants, du protocole Blue/Me avec commandes au volant et vocale, du système Start/Stop, du détecteur de pluie, de pédaliers et repose pied chromés avec signature Alfa Romeo, de jantes aluminium de 18 pouces, de feux Xénon, d’airbags frontaux, latéraux et rideaux, de l’ABS associé à l’EBD, du contrôle de stabilité VDC et de l’antipatinage ASR ainsi que de l’aide au démarrage en côte, le détecteur d’obstacle arrière et la possibilité pour le conducteur de choisir son mode de conduite à la faveur de la présence du système Alfa DNA qui autorise un mode normal, un mode Sport et un mode de sécurité maximum en cas de faible adhérence.

ALFA_05_414692820.jpg 

Sans être exhaustif, il est clair que le possesseur d’un tel modèle ne peut que se sentir conforté dans son choix. La Giulietta est sans aucun doute une offre alléchante dans la catégorie des compactes. Son positionnement est largement justifié au regard de l’offre existante sur le marché algérien. Par rapport à ses concurrentes dont on peut citer la Volkswagen Golf, BMW Série 1 et 3 et Audi A3, la Giulietta est bien plus grande, car mesurant 4354 mm de long, 1798 mm de large, 1465 de haut pour un empattement de 2634 mm. Ces valeurs lui confèrent davantage de présence sur la route et lui permettent de titiller les modèles du segment supérieur. Aussi, ses dimensions autorisent une meilleure habitabilité alors que son coffre de 350 dm3, reste dans la moyenne de la catégorie.

ALFA_06_162938652.jpg 

Sous le capot, la Giulietta s’anime de la fameuse mécanique diesel JTDM 2.0l de 140 ch de puissance. Ce diesel est associé à une transmission manuelle de 6rapports, qui, indéniablement, contribue efficacement à exploiter toutes les potentialités de puissance du moteur, à la faveur de son excellent étagement et de sa douceur à l’utilisation. Sur la route, lors de cet essai dynamique, le sentiment de domination et de maitrise prédominent de manière constante, en raison du plaisir que procure ce modèle par sa maniabilité, sa linéarité et sa tenue de route très précise. Sa mécanique dotée d’un couple de 350 Nm disponible dès les 1750 tours permet de repartir sans avoir à revenir au rapport inférieur. En mode de conduite Sport, le châssis se raffermit et autorise quelques écarts de conduite, rendant encore plus agréable la Giulietta. La présence du système Start/ Stop s’avère judicieux en milieu urbain où les encombrements sont fréquents. Cela contribue à diminuer le niveau de consommation de manière significative. Côté freinage, la présence d’étriers Brembo, associés à des disques ventilés à l’avant et plein à l’arrière, renforce le caractère fougueux et dynamique de ce modèle tout en assurant un freinage mordant.

ALFA_07_719588239.jpg 

D’un poids à vide de 1320 Kg, cette compacte étale sans sourciller ses aptitudes dynamiques et s’avère digne de confiance. Ses prestations s’apprécient au fur et à mesure que le temps passe et on s’habitue rapidement à son confort douillet et son dynamisme tout feu, tout flamme.

Pour ce qui est des tarifs, cette finition Distinctive Sport est proposée au prix TTC de 3 620 000 Da alors que l’entrée de gamme, Distinctive, revient à 3 220 000 Da. La finition Distinctive Premium est quant à elle affichée au prix TTC de 3 720 000 Da pendant que la finition la plus haute, Alfa Romeo Giulietta TCT est cédée au prix de 3 940 000 Da.         

 

 


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :