Essai Peugeot 2008 1.6l ess 120ch et 1.6l e-HDI 115ch : Un crossover talentueux


Forte du succès du 3008 et face au déclin de la silhouette SW, la marque au lion amorce une nouvelle offre sur le segment B avec l’arrivée du nouveau crossover 2008.

Déstiné à renforcer la présence de Peugeot à l’internationale, le 2008 se veut une nouvelle interprétation de la philosophie automobile. Avec ce crossover, Peugeot ambitionne de consolider son leadership dans la catégorie en Europe et lorgne sur les marchés à forte croissance en Asie et en Amérique Latine. C’est pour répondre à ces exigences de conquête internationale que le nouveau 2008 a été conjointement conçu par les équipes de recherche basées en France, au Brésil et en Chine.

Mesurant 4160mm de long et 1740mm de large, Peugeot 2008 se prévaut d’une compacité appréciable en milieu urbain. Elle autorise aussi, une maniabilité accrue tout en offrant un espace habitable généreux, doublé d’un confort et d’une modularité exemplaires. Mais avant de parler de l’habitacle, jetons un regard sur cette carrosserie. Avec sa posture surélevée, 2008 repose sur des pneumatiques « Mud&Snow », utilisable aussi bien en été qu'en hiver. ils sont montés sur des jantes 17’’ diamantées à la finition mat, dont la forme particulière des tours de roue en arche permet à la fois d’ancrer 2008 au sol et de le porter avec légèreté. Il profite aussi de pare-chocs et bas de caisse de couleur noire qui le protègent, complétés par les sabots avant et arrière en acier inoxydable et les baguettes latérales chromées.

2008_05_160721369.jpg2008_06_780893228.jpg 

La face avant reprend à son compte les valeurs de la Marque. Les éléments sont ajustés au plus près. Finement ciselé, le capot manifeste ainsi la protection, la robustesse et la légèreté de 2008. La calandre flottante est taillée dans la masse et se redresse dans une expression à la fois raffinée et pleine de puissance. Les projecteurs inédits sont dessinés au plus près des fonctions techniques. Acérés, ils jouent avec la carrosserie pour dessiner la pupille d’un félin. Ciselés, ils ne font qu’un avec la face avant, lui donnant un caractère encore plus expressif, technologique et singulier. Ce regard est souligné de feux diurnes à LED. Le capot et les ailes complètent cette impression rassurante de précision, de protection et de robustesse et néanmoins tout en légèreté. Par ailleurs, cette carrosserie arbore une sculpture élégante avec son capot moteur nervuré, ses ailes athlétiques et ses passages de roues bien marqués. Les surfaces vitrées généreuses associées au toit panoramique promettent un intérieur ouvert sur son environnement. Le pavillon fuyant adopte un bosselage, confortant l’impression dynamique, inspiré de RCZ et des barres de toit, très utiles. La partie arrière est dotée d’un large hayon encadré par des feux bien arrimés à la carrosserie, et le seuil de chargement est assez bas pour faciliter la manœuvre.

2008_01_229238357.jpg2008_07_384953838.jpg

A l’intérieur, ce nouveau crossover Peugeot 2008 reprend la planche de bord de 208 et lui apporte de nettes améliorations en termes de présentation. Les matériaux sont encore plus qualitatifs et un effort soutenu a été consenti dans l’assemblage qui s’avère sans reproche. Cette planche de bord, connu sur 208 pour sa conception s’articulant autour du trio, volant multifonctions, combiné tête haute et écran tactile, offre une bonne ergonomie et un poste de conduite intuitif. Le conducteur profite du volant à petite dimension, avec méplat, réglable en hauteur et profondeur, à la prise en main facile. Sans quitter la route des yeux, le combiné tête haute lui fournit les informations nécessaires à la conduite. L’écran tactile semi-flottant de 7’’, en série dès le second niveau de finition, commande l’ensemble des fonctionnalités de connectivité, y compris les services Peugeot Connect Apps. Prenant naissance au pied de la planche de bord, la console centrale semi-haute amène à sa disposition le frein à main de type aviation, qui libère l’espace du poste de conduite grâce à sa poignée en forme de palette. Elégante et robuste, elle s’habille d’un cuir surpiqué sur les niveaux supérieurs. Toujours sur la console, la commande du volet d’occultation du toit vitré panoramique voisine la molette du Grip Control. Le bandeau de planche de bord est gainé d’un matériau soyeux qui invite au contact. Des pièces en chrome satin animent cet espace : aérateurs, palette du frein à main, décor inférieur du petit volant, oreilles du pommeau de levier de vitesse, enjoliveurs de l’écran tactile.

2008_13_938247066.jpg2008_14_891813919.jpg 

Aussi, les occupants profitent d’un généreux habitacle obtenu à la faveur de l’empattement de 2540mm qui autorise des prestations de haut niveau. Les espaces aux genoux, aux épaules et la garde au toit sont suffisants et de nombreux rangements sont disponibles dans cet intérieur. Pour ce qui est du coffre, son volume en configuration normale est de 360 dm3. Il peut atteindre 1194 dm3 en rabattant les sièges arrière pour obtenir un plancher plat.

A l’usage, Peugeot 2008 s’avère d’une redoutable efficacité. Il recèle plusieurs talents qui lui permettent de revendiquer de véritables capacités d’adaptation aux besoins de son propriétaire. Citadin au grand cœur, il s’avère qu’il est apte à s’aventurer hors des sentiers battus à la faveur de son adoption du Grip Control, un équipement breveté par PSA renforce la motricité dans les conditions de faible adhérence. Pour ce faire, le Grip Control fait appel à des éléments électroniques déjà embarqués et s’associe à la garde au sol de 160mm et des pneumatiques spécifiques Mud/Snow. Polyvalent et souple, il s’adapte au terrain rencontré en agissant sur les roues avant mais laisse en permanence la maîtrise au conducteur. Il peut en effet décider en tout instant de laisser l’intelligence de cet équipement agir selon le mode Standard ou bien sélectionner, sur la molette disposée sur la console centrale, le mode qu’il désire utiliser : Neige, Tout-Chemin, Sable, ESP Off.

2008_04_139613214.jpg2008_11_988724632.jpg 

En milieu urbain, particulièrement au moment d’effectuer une manœuvre de stationnement, le conducteur peut faire appel au Park Assist. Cet outil est capable d’automatiser la manœuvre en exploitant la compacité du 2008. Le conducteur n’a plus qu’à s’occuper des pédales d’accélération et de frein après avoir activé la fonction. Pour quitter la place, rien de plus facile. Il suffit de faire à nouveau appel à l’intelligence de Park Assist même en pente grâce à la fonction Hill Assist, disponible sur l’ensemble des motorisation à l’exception du 1.4 HDi 68 et du 1.2 VTi 82 BVM5.

2008_08_220587218.jpg2008_12_369663197.jpg

Pour cet essai dynamique réalisé dans la région de Strasbourg, en France, les automobiles Peugeot ont mis à notre disposition toute la gamme de 2008. C’est avec la version équipée du moteur 1.6l VTi essence de 120ch associé à une transmission manuelle de 5 rapports que nous avons entamé notre périple de plus de 150 Km. Ce trajet composé de nombreux virages, de côtes et de pentes ainsi que de tronçons autoroutier, nous a permis de pousser ce crossover 2008 dans ses derniers retranchements. D’un point de vu dynamique, les prestations sont largement au dessus de la moyenne avec une tenue de route exemplaire, digne d’une Peugeot. 2008 avale les kilomètres sans sourciller. Il étale ses aptitudes de tenue de cap avec brio. Basé sur le châssis éprouvé de 208, les liaisons au sol ont été finement réglées pour profiter de la masse contenue de 1045 kg. La mise au point a porté sur le train avant pseudo-McPherson et le train arrière à traverse déformable aux ressorts et amortisseurs tarés spécifiquement, comme l’assistance de direction. Ainsi, 2008 réalise une synthèse de haut niveau entre confort, stabilité et dynamisme. Au fil des Km, le plaisir à bord ne fait que s’accentuer et la conduite un vrai moment de détente en toute sérénité. Surtout que la consommation reste maîtrisée puisque cette version ne réclame que 5,9 litres aux 100Km en cycle mixte. En milieu urbain, la fonction Start/Stop contribue fortement à obtenir une consommation réduite en ajoutant un confort d’usage, appréciable.

2008_10_108779378.jpg 2008_09_773666880.jpg 

Le trajet du retour a été fait sur la version équipée du moteur 1.6l e-HDI développant 115ch de puissance à 1750 trs/mn. Il est associé à une boîte de vitesse manuelle de 6 rapports autorisant une exploitation efficace du potentiel de la mécanique. Sur la route, c’est logiquement que cette version s’avère un peu moins tonique que celle animée de la mécanique essence car elle se prédestine à une clientèle assagie, à la recherche d’une offre automobile moderne, valorisante et dotée de multiples talents. 


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :