Essai : Nouvelle Seat Leon, Rupture stylistique et montée qualitative


La compacte ibérique Seat Leon, dévoilée lors du dernier salon de l’automobile, a subit son premier test à l’occasion d’un périple reliant Alger à Tlemcen et retour, organisé par Sovac.

Marquant une rupture évidente en termes de style, cette nouvelle Leon affiche de nouveaux attributs à même de conforter ses capacités de séduction. Sa face avant arbore des optiques effilées qui adoptent la technologie LED sur tous ses compartiments. En effet, que ce soit les feux de jour, de croisement, de route ou les clignotants, l’ensemble est à LED pour se distinguer de la concurrence et inaugurer une nouvelle offre dans sa catégorie. Outre ses LED, ces optiques profitent d’un design dynamique à la forme originale. Cette face avant se prévaut également d’une calandre en nid d’abeille cerclée de chrome et portant au centre le logo de la marque. Pour un souci de cohérence, cohérente, les stylistes de la marque ont doté cette partie d’une entrée d’air proéminente à la base du bouclier, qui, à ses extrémités, dispose de niches antibrouillard, joliment dessinées. Le capot moteur quant à lui, évolue pour afficher trois nervures qui convergent vers la calandre.

LEON_02_893921012.jpgLEON_03_504656072.jpg

De profil, Leon reste à son avantage grâce à ses lignes de caisse en rupture au niveau de la portière arrière, ses passages de roues marqués et ses jantes en alliage. Les rétroviseurs se parent de rappel de clignotant, toujours en LED, ce qui n’est pas pour déplaire. A l’arrière, nous remarquons la disparition du monogramme Seat au profit du seul nom de la voiture, étalé sous le logo. Les feux ont été voulus fins et étirés pour permettre à ce modèle de rappeler à sa façon, un niveau qualitatif appréciable dans une apparence sobre et distinguée.

LEON_05_810307390.jpg LEON_06_257278378.jpg

Cette nouvelle génération de Seat Leon marque donc une rupture radicale par rapport au modèle précédant. Cette rupture ne se contente pas de s’opérer au niveau du design puisque cette compacte affiche de nouvelles dimensions qui lui confèrent davantage de prestance. D’une longueur de 4260 mm pour un empattement est de 2630 mm, cette Leon offre un habitacle spacieux pour accueillir cinq passagers dans de bonnes conditions de confort.  Sa hauteur de 1460 mm et sa largeur de 1790 mm contribuent à cette prestation d’habitabilité tout en permettant une pénétration dans l’air avantageuse, au bénéfice de la réduction de la consommation. Par ailleurs, son apparence générale lui donne une impression de vouloir bondir à la faveur de sa ligne de pavillon descendante vers l’arrière et de ses larges roues de 16’’ sur la finition référence et 18’’ sur la FR. En ouvrant la portière, on découvre un intérieur soigné et accueillant. La planche de bord, d’une conception simple et sobre, est dotée de matériaux de bonne qualité comme sa coiffe mousseuse et agréable au contact. La console centrale très ergonomique, adopte un écran tactile intégrant plusieurs fonctions liées aux services multimédia.  Aussi, un ordinateur de bord est disponible pour informer le conducteur et les passagers sur l’état du véhicule et son environnement. Les commandes sont faciles d’accès et l’utilisation de l’écran tactile s’avère intuitive. L’assemblage de cette planche de bord se révèle très précis et les interstices sont d’une régularité appréciable. Le volant à trois branches, multifonction sur les deux finitions, « Référence et FR », porte la signature FR apposé sur un décor en chrome, sur cette version sportive. Les tachymètres pour leur part sont très lisibles et d’une conception claire. Aussi, cette finition FR se distingue par son adoption de surpiqures rouge vif sur le volant et un éclairage d’ambiance.

LEON_07_227393251.jpg LEON_08_440287068.jpg

Pour sa commercialisation Sovac propose cette compacte en deux motorisations et deux niveaux de finitions. L’entrée de gamme Référence est animée du moteur 2.0l TDI de 110 ch de puissance associé à une boîte de vitesse manuelle de 5rapports. La finition FR est quant à elle animée du moteur même moteur mais d’une puissance portée à 143ch.

Lors de cet essai dynamique effectué sur une distance de plus de 1000 Km, Seat Leon a fait preuve d’un comportement routier efficace à la faveur de son châssis équilibré, tiré de la nouvelle plate forme du groupe Volkswagen, MQB. Ce châssis, ferme et souple à la fois autorise une tenue de cap remarquable, particulièrement en virage où la Leon étale ses aptitudes à dompter la route. Etonnante par sa stabilité, cette compacte absorbe les irrégularités de l’asphalte sans broncher. Sur les deux versions, elle se montre sûre et équilibrée. La version d’entrée de gamme met en avant une conduite plutôt raisonnée avec un niveau de consommation largement contenu alors que la version FR affiche un comportement plus dynamique et plus tranchant. Disposant du Drive Profile, la Seat Leon FR, permet à son conducteur de choisir le mode de conduite qui lui corresponde le mieux. Il peut choisir entre les modes Normal, Eco, Sport et Individuel. Il s’agit d’un système électronique qui agit sur la sensibilité de la direction et la gestion du moteur. Selon le mode choisi, l’ambiance lumineuse à LED passe du blanc (mode normal, eco et Individuel) au rouge (Mode Sport).

LEON_10_523675848.jpg 

Au chapitre des équipements, cette nouvelle compacte Leon offre une dotation intéressante au double plan du confort et de la sécurité. La finition Référence (1 999 000 Da TTC) se propose avec une dotation complète où on trouve la climatisation manuelle, le volant multifonction réglable en hauteur et profondeur, des feux arrière à LED, des jantes en alliage de 16’’, des antibrouillards directionnels, le toit ouvrant, des aides à la conduite, des airbags frontaux, latéraux et rideaux le radar de recul… La finition supérieure, FR (2 399 000 Da TTC) s’enrichit du Drive Profile, de la climatisation climatronic, de sièges avant sport, de jantes en alliage de 18’’ et d'une double sortie d'échappements…

Cette nouvelle Seat Leon arrive avec l’ambition de jouer au trouble fête dans sa catégorie où règne pourtant une forte concurrence avec la présence de nombreuses prétendantes comme la Volkswagen Golf, la Peugeot 308, la Renault Mégane, l’Opel Astra, la Citroën C4 et la Toyota Auris, pour ne citer que les plus en vues. Ses atouts sont nombreux pour lui permettre de tirer son épingle du jeu, particulièrement en cette période où le marché manifeste son aptitude à changer ses références. Lors de la traditionnelle conférence de presse, Adel Zerouk, manager de Seat a souligné son optimisme de voir la Leon devenir rapidement une des réferences de son segment. A ce titre, il table sur un volume global pour 2013 de plus de 22 000 unités.

 

 


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (1 envoyés) :

Inscription bourse : http://www.methodeargent.net/bourse/gagner-de-l-argent-en-ligne/
Sujet passionnant et enrichissant, vous etes place dans mes favoris !
Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :