Essai Suzuki Celerio : Citadine dans l’âme


Elsecom Automobiles représentant de la marque japonaise Suzuki a mis à notre disposition la citadine Celerio pour un essai dynamique de la version équipée de la boite automatique.

La Celerio de Suzuki fait partie du paysage automobile national depuis quelques années déjà et son succès n’a jamais été démenti à la faveur de son rapport qualité/prix avantageux. Dans la plus part des cas, ce modèle est acquit comme premier véhicule. Mais depuis quelques temps on assiste à un nouveau phénomène qui consiste à le voir séduire de nombreuses familles qui investissent pour l’avoir comme seconde voiture. Cela veut dire que Celerio est définitivement adoptée par les algériens qui apprécient ses caractéristiques de voiture économique aussi bien à l’achat qu’à l’usage.

Celerio_Site._2jpg_316969613.jpgCelerio_Site._3_712583078.jpg

D’un point de vue stylistique, Celerio joue clairement la carte de la séduction. Cette citadine arbore une bouille sympathique mise en avant par ses optiques proéminentes, sa calandre béante et ses dimensions contenues. Véritable citadine dans l’âme, Suzuki Celerio revendique son caractère civilisé à travers ses dimensions qui lui permettent de se faufiler dans les embouteillages et de se garer facilement dans un espace réduit. D’une longueur de 3500mm, d’une largeur de 1600mm, d’une hauteur de 1470mm pour un empattement de 2360mm, ce modèle profite aussi de son agilité et de sa capacité réactive pour se montrer à son avantage en milieu urbain.

Celerio_Site._4_273796484.jpgCelerio_Site._5_794307723.jpg

Animée d’une mécanique essence 1.0l développant une puissance de 67ch à 6200trs/mn, associée à une boite de vitesse automatique de 4rapports, étonnante par sa linéarité et son bon étagement, Celerio se révèle agréable à conduire, particulièrement en milieu urbain où elle fait preuve d’une efficacité à toute épreuve. Ce groupe motopropulseur accomplis convenablement son rôle en emmenant cette Celerio à des performances agréables pour le porte-monnaie. En effet, durant cet essai qui a duré quelques jours, les virées à la pompe n’ont pas été au programme puisque la consommation de cette version à boite automatique est largement contenue. Son comportement routier reste honorable, même si on peut regretter l’absence de pneumatiques de plus grande dimension. Ceux de cette Celerio se révèlent tout juste bon pour un usage tranquille en milieu urbain, comme pour insister sur la vocation citadine de ce modèle qui a connu quelques notables évolutions telles que son adoption de nouveaux sièges, plus confortables, une boite à gants avec fermeture et des enjoliveurs de roues plus valorisants.

Celerio_Site._6_572853608.jpgCelerio_Site_613201619.jpg 

Suzuki Celerio peut valoir à ses propriétaires de grandes satisfactions, d’autant plus qu’en termes d’entretien, au niveau du SAV, les tarifs appliqués par Elsecom automobiles sont très abordables. Cela ne peut que conforter les chances de ce modèle pour réaliser une progression significative en volume de ventes pour confirmer qu'elle est devenue en quelques temps, une des références du marché dans le segment des citadines.


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :