Volkswagen Tiguan 2.0TDI 140ch: Caractère citadin


Afin de faire découvrir aux journalistes la nouvelle mouture de son SUV compact Volkswagen Tiguan, Sovac nous a convié à un périple vers Oran.

Sans marquer une nette rupture avec la précédente génération, le Tiguan restylé capitalise sur le succès de son prédécesseur en améliorant plusieurs de ses aspects. 
Son style désormais beaucoup plus consensuel arbore des optiques plus sobres en abandonnant les formes arrondies en concave connues sur l’ancien modèle. Plus étirés et plus imposants, ces blocs optiques adoptent des LED dans une nouvelle apparence. Par ailleurs, la partie avant de ce nouveau Tiguan se distingue par son adoption de lamelles transversales chromées sur sa calandre en portant Le logo de la marque posé au centre. La partie basse se révèle cohérente en arborant des entrées d’air surdimensionnées et des niches antibrouillards à l’aspect plutôt dynamique.
De profil, la carrosserie du Tiguan se pare de protections en plastique qui courent de l’avant à l’arrière en passant par les passages de roues. Ces derniers se révèlent plus marqués pour souligner la robustesse de ce modèle.
A l’arrière, l’évolution stylistique reste discrète et se contente d’adopter de nouveaux feux plus stylés.
A l’intérieur, le Tiguan, comme il est de tradition chez le groupe Volkswagen, arbore des matériaux à la qualité honorable avec un agencement d’une correction exemplaire.
 La planche de bord dispose d’une console centrale en deux parties avec la partie haute abritant un écran généreux  affichant différentes informations. La partie basse est quant à elle dédiée aux commandes de la climatisation. Le volant à trois branches multifonctions est conçu dans le plus pur style de Volkswagen.

Ce poste de conduite gave le conducteur par son contenu technologique d’une extrême richesse. Même si cela n’est pas la vocation de ce SUV, on trouve par exemple des palettes au volant et un bouton permettant la conduite en mode Sport alors que cette caractéristique sportive est loin d’être justifiée par le vieux moteur TDI de 140ch. Volkswagen_Tiguan_2012_1600x1200_wallpaper_2e_831499972.jpg
Néanmoins, la climatisation automatique, les nombreux réglages du siège et du volant, le confort d’assise, la bonne visibilité sur la route ainsi que ses nombreux équipements de confort et de sécurité confèrent à ce modèle   des arguments déterminants quant au choix de la clientèle.
Dans le même ordre d’idées et afin de poursuivre sa brillante carrière, cette nouvelle génération du Tiguan est proposée par sovac dans une dotation équipement très fournie sur le double plan du confort et de la sécurité. Dans le désordre, nous pouvons citer les jantes en alliage de 18pouces, les barres de toit argentées, le toit ouvrant panoramique, les phare bi-xénon, le revêtement cuir, le réglage électrique des sièges, la climatisation bi-zone, la radio CD, les airbags frontaux, latéraux et têtes, le contrôle électronique de stabilisation, l’ABS, l’AFU, l’ASR, l’EDS et le MSR, l’aide au stationnement, le système de détection de fatigue du conducteur et le système de contrôle de la pression des pneus, le régulateur et limiteur de vitesse ainsi que le verrouillage centrale à radio commande. 
Sous le capot, nous redécouvrons la vieille mécanique TDI 2.0L de 140ch qui continue de faire ses preuves sur le plan de la fiabilité et qui reste une des motorisations les plus appréciées sur le marché algériens. Cette mécanique d’une cylindrée de 1968cc est associée à une boite de vitesse automatique de six rapports. En cycle mixte, ce groupe motopropulseur réclame environ 7.6litres au 100Km. Sa vitesse de pointe est de 188Km et le 0 à 100Km est réalisé en 10.2secondes.
Lors de cet essai effectué au cours d’une belle journée hivernale, le Tiguan se révèle adapté à un usage quotidien et s’adapte bien aux besoins d’une petite famille avec des enfants en bas âges. Sa compacité lui permet de revendiquer un comportement citadin puisqu’en ville, il se révèle agile et maniable.Volkswagen_Tiguan_2012_1600x1200_wallpaper_39_628577383.jpg
En revanche, sur la route, le TDI 140ch se révèle un peu juste particulièrement en phase de relance. Sa technologie, d’ancienne génération, pénalise ce modèle pourtant riche par ses équipements. Le Tiguan gagnerait mieux à se proposer avec une mécanique plus performante et plus en phase avec son contenu technologique.


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :