Peugeot 508 2.2HDI FAP 204ch/1.6L TAP 156ch: Efficacité et dynamisme


Annoncée en grande pompe au début 2010 à travers le concept SR1, la nouvelle identité visuelle de Peugeot est aujourd’hui une réalité avec l’arrivée de la berline haut de gamme, 508.

Cette dernière incarne en effet la nouvelle expression de la marque au lion en alliant au niveau d’exigence qualitatif élevé, la caractéristique historique de la marque qui est l’émotion. Pour Peugeot, 508 représente un enjeu majeur  et une vision du futur de la marque. Elle a été voulue épurée, statutaire et dynamique.
Aussi, le 508 est pour Peugeot un moyen pour poursuivre son offensive à l’international. Ce modèle sera en effet produit en France pour l’ensemble des marché et sera également construite en Chine pour le marché domestique ou Peugeot compte écouler 60000unités en année pleine. Peugeot_508_7_976384252.jpg
Par ailleurs, pour construire le succès de cette nouvelle 508, Peugeot s’appuie sur sa forte expérience dans le segment des grandes routières puisque plus d’un quart de ses ventes depuis sa création ont été réalisées par des modèles des séries 4 et 5 évoluant dans le segment des moyens supérieurs « M2 ». Mais pour revenir à proprement parler de 508, objet de cet essai effectué dans la région d’Alicante en Espagne, il convient de souligner  que ce modèle se pare de véritables atouts appréciés par une clientèle exigeante et sans concession. Le premier d’entre eux  réside dans sa carrosserie à trois volumes parfaitement équilibrée avec des lignes épurées. Le style de la 508 évoque une architecture taillée dans la masse mettant en avant une certaine élégance doublée d’une robustesse d’où émane une grande impression de qualité.
Sa partie avant est valorisée par une calandre béante devenue flottante et des projecteurs félins particulièrement travaillés avec une forte expression visuelle soutenue par ses canons à LED visible de jour comme de nuit. Aussi et grande évolution stylistique confortant les choix de la marque de s’inspirer du concept SR1, la signature Peugeot revient vers l’avant sur le haut de la calandre pour souligner le nouveau logo de la marque. La partie arrière se distingue par la sobriété de ses lignes confortant le classicisme du véhicule tout en se valorisant par les trois griffes rouges saillantes masquant trois rangées de LED.
Globalement, cette carrosserie se révèle plaisante au regard tout en restant discrète sur le plan du style et très cohérente avec les valeurs de la clientèle haut de gamme qui peuvent se résumer dans le classicisme, la qualité et l’efficacité. Cette berline 508 en fait une synthèse brillante pour souligner dès son apparition ses fortes ambitions.
Le second atout de cette démarché qualitative et efficiente appréciée sur la carrosserie est largement retrouvée dans l’habitacle de la 508 qui a été voulue aussi moderne que haut de gamme. La planche de bord reprend à son compte les caractéristiques découvertes sur la carrosserie telles que la pureté, la qualité et l’élégance.
Sa conception simple a été d’abord voulu efficace en limitant les jeux entre les différentes pièces qui la composent. Avec une finition soignée et le choix d’utiliser des matériaux à la durabilité éprouvée, la 508 veut offrir le meilleur à ses clients en mariant la noblesse des matériaux à la technologie embarquée. Aussi, l’ergonomie a été soignée et les occupants de 508 sont choyés par un univers chaleureux, cossu, feutré et valorisant.
Autre point fort de cette berline 508 constaté lors de cet essai dynamique réalisé sur un parcours exigent d’une longueur de 245Km, c’est certainement le travaille accomplie en matière d’acoustique et de confort vibratoire. Cela a consisté  à traquer les différentes nuisances sonores à la source. Résultat, une incroyable insonorité règne à bord de cette Peugeot 508 confortant ainsi le conducteur et les occupants dans une sérénité de tous les instants. Par ailleurs, cette berline offre l’avantage d’une habitabilité et d’un coffre très généreux à la faveur d’une architecture particulièrement efficiente. Chaque place a bénéficié d’un traitement spécifique avec des espaces aux épaules et aux genoux généreux avec des cotes dignes de celles de 607. Ils sont en nette amélioration par rapport à la 407 avec 5.3cm de plus au rayon aux genoux pour permettre à des passagers de plus de 1.90cm de s’installer confortablement. Cette générosité de l’habitabilité est associée à des équipements dédiés, nous pensons notamment à la climatisation quadri-zone.  Aussi et toujours au chapitre des dimensions, nous relèverons que le volume du coffre de la 508 atteint les 547litres ce qui est largement suffisant pour accueillir les bagages de toute la famille. Par ailleurs, de nombreux espaces de rangement ont été disséminés dans l’habitacle et peuvent atteindre jusqu’à 22litres de volume. 508 dispose de grands bacs de portes avant, de panneaux de portes arrière, d’une boite à gant de 9litres, d’un rangement sous accoudoir central et de plusieurs autres cachettes selon le niveau de finition.
Dans le même ordre d’idées, cette berline 508 se propose, selon le choix du client, avec de nombreux équipements exclusifs et haut de gamme. Il s’agit entre autre de l’affichage tête haute qui permet de projeter les informations essentielles à la conduite depuis l’arrière de la casquette du combiné sur une lame translucide qui se déploie e s’escamote au grès du conducteur. Ce dernier accède ainsi aux informations relatives à sa vitesse, au régulateur/limiteur de vitesse et à la consigne de navigation.
En plus de son confort à l’usage, cet outil engendre un réel bénéfice en termes de sécurité primaire puisque le conducteur ne quitte pas la route des yeux.
Autre équipement intéressent découvert sur 508, les feux de route adaptatifs qui fonctionnent via une caméra intelligente implantée à l’embase du rétroviseur qui analyse en permanence les conditions de roulage pour commuter automatiquement et dès que possible les feux de croisement en feux de route et réciproquement, selon le trafic. 
Troisième outil intéressent disponible sur 508, l’accès et démarrage main libre qui offre la possibilité de garder la clef électronique dans sa poche et ouvrir la portière pour s’installer à bord. Le véhicule détecte la présence de la clef à l’intérieur de l’habitacle et autorise le démarrage du moteur par un simple appuie sur le bouton Start/stop. Dans le même ordre d’idées de confort, la 508 offre sur les versions plus hautes la climatisation quadri-zone. Cet équipement inédit dans le segment « M2 » permet à chaque occupant du véhicule de gérer sa consigne de température, le débit d’air ainsi que la répartition du flux depuis sa propre commande de climatisation pour bénéficier d’un confort optimal et individualisé.
Toujours dans l’optique de bien servir ses propriétaire, dès le milieu de gamme, le frein de stationnement électrique apporte sa contribution pour valoriser le propriétaire de 508. Le frein de parking électrique se dessert automatiquement  en phase de démarrage et il s’actionne de lui-même dès que le moteur est coupé.  Autre outil intéressent, l’aide au démarrage en pente. Cette fonction permet lorsque le véhicule est dans une pente son maintient à l’arrêt pendant environ 2secondes après avoir lâché la pédale de frein.
Ceci sécurise les manœuvre et facilité l’utilisation du véhicule par le conducteur en marche avant.
Toujours dans l’esprit de faciliter la conduite au quotidien, 508 se dote d’un système de mesure de places disponibles qui permet de connaitre la possibilité et le niveau de difficulté de se garer sur un emplacement libre. Cette fonction couplée avec les aides au stationnement avant et arrière est activable via le push « >P< » situé sur la console centrale.  D’autres équipements de confort sont disponible sur 508 et renforce ainsi son caractère haut de gamme et exclusif à l’image du nez de coussin réglable en longueur pour les sièges avant au bénéfice du confort des conducteurs de grandes tailles, le massage lombaire sur le siège conducteur, le volant multifonction, le régulateur et limiteur de vitesse avec possibilité de mémoriser jusqu’à  cinq vitesses pour les deux fonctions. 
Au chapitre mécanique, 508 se prévaut d’une offre moteur très riche. Sur notre marché, elle se proposera dès son lancement à la fin du mois de mai prochain en trois motorisations. Il s’agit du 1.6THP de 156ch, du 2.0HDI de 140ch et du 2.2HDI FAP de 204ch équipant le modèle GT. C’est d’ailleurs sur ce modèle 508GT que nous avons entamé notre essai dynamique de cette nouvelle berline. Cette mécanique 2.2HDI FAP bénéficie d’une chambre de combustion de nouvelle génération avec une géométrie optimisée pour atteindre un taux de compression de 16.0. Ce qui est un gage de performance et de réduction des émissions. Son système d’injection comprend des injecteurs Piézo-électrique à huit trous pour une plus grande finesse de pulvérisation du gazole.  L’ensemble du moteur est piloté par de nouveaux calculateurs à haute performance. Ce 2.2HDI FAP est en fait l’expression de la stratégie de « Downsizing ». Tout en couronnant la gamme 508 sur cette version GT, cette mécanique développe des performances supérieures à l’ancien V6 2.7HDI sur la 407 avec un brio amélioré tout en affichant une consommation et des rejets de CO2 en nette retrait, -33% de consommation avec un CO2 de 150grs au km contre 223grs. Ce quatre cylindres de 2179cc est coiffé d’une culasse à 16 soupapes et double arbre à cames en tête. Son couple maximal est porté à 450Nm  entre  2000-2750Trs/min. Il est associé à la nouvelle boite de vitesse automatique AM6 qui permet trois modes d’utilisation : complètement automatique, mode manuel ou palette au volant. Lors de cet essai, sur un tronçon exigeant composé d’autoroute et de route de compagne constituée de cotes et de descentes avec des virages en épingle, la 508 GT a su répondre avec brio à nos sollicitations quelque soit le type de conduite adopté. En conduite sportive, la 508GT a largement étalé l’efficacité de son châssis composé de train avant à double triangle à pivot découplé. La double triangulation et le découplage des fonctions de pompage et de braquage lui confèrent une tenue de route et une précision de conduite de très haut niveau. Ce choix des liaisons au sol a été réalisé d’une part, en cohérence avec le potentiel de performance du moteur 2.2HDI FAP et d’autre part, avec les attente d’une catégorie de clientèle particulièrement sans concession vis-à-vis des capacités dynamiques de ses voitures.
A l’arrière, l’ensemble de la gamme dispose de trains arrière multi bras conçu pour garantir une grande efficacité et assurer  un maximum de précision et de filtrage en découplant  les efforts longitudinaux.Peugeot_508_10_777839462.jpg
Seconde motorisation essayée lors de cette journée mémorable consacrée à 508, le 1.6THP de 156ch. Développée dans le cadre d’un partenariat entre Peugeot et BMW, cette mécanique essence éprouvée sur d’autres modèles de la marque au lion tel que 3008 est connue pour ses remarquables performances et son agrément de conduite. Son couple de 240Nm disponible dès les 1400Trs/min lui permet une réactivité impressionnante pour un bloc de si petite taille. Il est associé à une boite de vitesse manuelle de six rapports et atteint une vitesse de pointe de 222Km/h alors que le 0 à 100Km/h est réalisé en 8.6secondes. Sa consommation affiche des valeurs largement contenues pour une mécanique essence très évoluée. Elle atteint 9.2litres au 100Km en cycle urbain, 6.4litres en cycle mixte et 4.8litres en extra urbain. Lors de notre parcours, nous avons apprécié en plus de ses performances, la sonorité particulière emmenant de son bloc qui lui confère un caractère distingué  mettant en valeur la politique du constructeur français qui tend vers des blocs moteurs de plus en plus contenus pour des performances accrues.     

Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :