Kia El Djazair : Les premières Picanto livrées


A l’occasion des premières livraisons de la citadine Picanto produite à Batna, Kia El Djazair a réuni la presse nationale pour cette cérémonie.



 

 

 

La nouvelle Picanto a donc été le centre d’intérêt de cette soirée organisée au niveau du show-room du Lido inauguré il y a à peine quelques mois. Pour Kia El Djazair, cet évènement revêt une importance particulière au regard du succès de cette citadine qui s’est fait attendre longtemps avant de faire sa réapparition sous sa nouvelle mouture. Les nombreux férus de ce modèle se frottent les mains dans la perspective de pouvoir enfin passer à l’acte d’achat puisque la Picanto est désormais produite sur le sol national.

Cette nouvelle génération de la Picanto arbore un style toujours aussi captivant que sa devancière. Les ingénieurs et autres designers sud-coréens ont voulu capitaliser sur le succès de ce modèle en reconduisant son allure dynamique et sa bouille sympathique. Ceci étant, la nouvelle Picanto a largement évolué aussi bien en termes de mensurations que de contenu technologique. Sa carrosserie reste bien équilibrée et sa face avant affiche des optiques surdimensionnées pour grignoter de la place sur les côtés et les ailes en encadrant sa calandre, élément fondamentale de l’identité visuelle de la marque. En partie basse, nous noterons le nouveau dessin de la niche des antibrouillards positionnés à l’extrémité de l’entrée d’air. Chaussée de pneumatiques de 15 pouces, le modèle de notre essai semble bien campé sur ses roues et promet un digne comportement routier, promesse confortée par la présence d’une double sortie d’échappements.

PICANTO_02_632651359.jpg

De profil, Picanto arbore des signes qui confirment sa montée en gamme, à l’image des poignées de portières en chrome, du dessin sportif des jantes en alliage de 15 pouces, des répétiteurs des clignotants judicieusement incrustés dans les rétroviseurs extérieurs, et enfin de la signature graphique en rouge vif posée sur les bas de caisse, la jupe arrière et les extrémités du bouclier avant, en forme de boomerang. La partie arrière, reste cohérente avec l’avant en adoptant un nouveau bouclier et des feux en hauteur dotés de diodes. Enfin, et sans être exhaustif sur ce chapitre du design, ce qui frappe le plus, c’est que cette troisième génération de la Picanto a bien évolué tout en préservant ses gênes et ses qualités de séduction qui ont fait son succès.

PICANTO_05_388454044.jpg 

Mesurant 3595 mm de long, 1595 mm de large, 1485 mm de haut, la nouvelle Picanto se prévaut d’un empattement de 2400 mm, ce qui lui autorise une habitabilité en nette hausse. Aussi, ces nouvelles dimensions lui permettent d’afficher un volume de coffre de 255 litres qui la positionne parmi les meilleures de sa catégorie. Avec ces mensurations, c’est la vie à bord qui se voit valorisée à la faveur d’un agencement appréciable, particulièrement au niveau de la modularité qui permet d’adapter la configuration de la voiture aux besoins de chargement du moment. Les occupants sont bien traités, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, grâce à des assises confortables et des espaces aux jambes et sous pavillon, largement suffisants. De son côté, le conducteur profite d’un environnement soigné. La planche de bord a été pensée pour davantage d’efficacité et de simplicité. Cette simplicité permet également un assemblage de qualité au regard des interstices, réduits à leurs plus simples expressions. Les matériaux sont de bonne qualité et garantissent une durabilité dans le temps. Se voulant dans l’air du temps, la nouvelle Picanto adopte un volant cuir, à trois branches, serti de chrome en partie centrale. Il adopte de nombreuses commandes permettant l’accès au Cruise Control ainsi qu’à la radio, l’USB et autres AUX. Les tachymètres se révèlent très facile à lire en profitant d’une conception claire tout en se parant d’une petite coiffe sur le sommet. Par ailleurs, nous noterons la présence d’un accoudoir central, très utile puisque doté d’un espace de rangement. En résumé, l’habitacle respire la qualité, favorisant une agréable vie à bord.

PICANTO_03_118430525.jpg 

Pour ce qui est de la gamme proposée sur le marché algérien par Kia El Djazair, elle s’articule autour de cinq finitions LX MT, LX AT, EX MT, EX AT et GT Line. L’ensemble des modèles de cette gamme partagent la mécanique 1.2l de 84 ch. Les finitions GT Line, EX AT et LX AT s’enrichissent de la transmission automatique.

Enfin et pour finir cette petite présentation, cette citadine Kia Picanto est proposée au prix TTC de 1 890 000 en entrée de gamme (LX manuelle), à 1 990 000 (LX Automatique), 2 099 000 (EX Manuelle), 2 200 000 (EX Automatique) et 2 350 000 (GT Line Automatique). 


Razmjena

Add to Twitter Add to Twitter

Add to Google



  • email Envoyer à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 envoyés) :

Réagissez et insérer votre commentaire comment
Veuillez entrer le code de l'image :